Soin des cheveux afros

Les 10 commandements des cheveux crépus (naturels ou chimiquement traités)

Voici 10 commandements qui vous permettront d’adopter de les bonnes techniques et les bonnes méthodes de soin pour l’entretien de vos cheveux afros. Alors c’est parti, suivez le guide!

#1 Apprenez à démêler et/ou brosser vos cheveux au bon moment.

Pour les cheveux défrisés, privilégiez cette étape lorsqu’ils sont secs. D’abord avec le peigne démêloir, puis la brosse.
Pour les cheveux naturels, préférez quand ils sont légèrement humides. Si vous choisissez de le faire lorsque vous vous lavez les cheveux, choisissez le moment où votre masque/après-shampoing est en train de poser.
Mais d’une manière générale si vous vous démêler correctement les cheveux avant le shampoing vos doigts à eux seuls devraient suffire à ce moment-là.
Les cheveux 3C moyennement poreux pourront s’offrir le luxe de démêler sur cheveux secs!

On commence toujours par les pointes puis on remonte sur la longueur; section par section.

#2 Humidifiez et scellez l’humidité de vos cheveux de façon quotidienne.

Vaporisez votre chevelure avec un mélange eau de source + huile végétale + huile essentielle, et terminez en scellant l’hydratation avec un lait de coiffage, un beurre ou bien une huile végétale de votre choix.

#3 Faites un soin profond au moins une fois tous les 10 jours.

Apportez une forte dose de protéines ou bien d’hydratation à vos cheveux à l’aide d’un masque, selon leurs besoins du moment. Pour trouver des masques au top, rendez-vous ici.
Le masque se laisse poser au minimum 20 minutes, 1 heure grand maximum.
L’emploi d’une source de chaleur (casque chauffant, serviette chaude) permettra de maximiser les effets de la pose en ouvrant les écailles de la chevelure et en permettant au produit de mieux agir au coeur de la fibre.

#4 Ne lavez pas trop souvent vos cheveux avec du shampoing.

Cela ne veut pas dire abandonner l’idée de se laver les cheveux, NON! Cela veut dire que vous devriez abandonner les shampoings remplis de sulfates et les remplacer par ceux qui en sont dépourvus; ou encore d’opter pour les techniques du no poo ou low poo qui permettent de laver les cheveux en douceur tout en respectant ses frisettes.

#5 Faites des bains d’huile.

Le gros plus des bains d’huile c’est que contrairement aux masques on peut en appliquer également sur le cuir chevelu. Donc suivant vos besoins, en particulier si cela concerne l’hydratation, il vous suffira de choisir l’huile adaptée et de procéder au bain d’huile.
Une fois par mois ou une fois tous les deux mois est un bon rythme.

#6 Faites un soin ultra protéiné au maximum une fois toutes les 6 à 8 semaines .

Quand on a les cheveux fragiles et cassants rien ne vaut les bienfaits d’un soin à base de protéines.
Mais attention! Trop souvent employée la protéine peut paradoxalement accentuer l’effet cassant du cheveu. Celui-ci se retrouve ultra gainé, comme figé, et comme il manque de mouvement et de souplesse, il cassera ultra facilement.
C’est pourquoi, ces soins sont à utiliser avec parcimonie. En particulier quand il s’agit de soins dits “ultra-protéinés”. Une fois tous les 1 mois et demi-deux mois est amplement suffisant. L’un des meilleurs à cet effet est l’excellent Aphogee, dont je vous avais parlé en détails ici.

Un masque protéiné doit obligatoirement être suivi par la pose d’un après-shampoing hydratant.

#7 Coupez régulièrement vos pointes.

Non couper régulièrement ses pointes n’est pas synonyme de “être condamnée à avoir les cheveux courts”. Au contraire. En éliminant suffisamment tôt fourches et fairy knots, vous les empêcher de procéder à des dégâts sur l’ensemble de la longueur de la fibre où elles se sont implantées. En coupant régulièrement vous permettez à vos cheveux de pousser en étant constamment sains et vigoureux.

#8 N’oubliez pas de vous occuper du cuir chevelu.

Avec des bains d’huile, je vous le disais plus haut, ou en le massant.
Masser stimule la circulation sanguine au niveau des capillaires. Le bulbe est mieux nourri, et un bulbe mieux nourri participe à une bonne croissance des cheveux.

#9 Appenez à laisser vos cheveux régulièrement tranquilles.

Et pour ça rien ne vaut les coiffures protectrices. On oublie les rajouts si vous avez les cheveux fragiles et cassants, pour préférer une coiffure sur cheveux naturels. Vanilles, tresses, à vous de faire parler votre imagination.
N’oubliez pas de vaporiser un peu de spray hydratant sur vos cheveux et votre cuir chevelu tous les jours ou tous les deux jours. On les laisse tranquilles oui, mais on ne les oublie pas pour autant.

#10 Buvez régulièrement de l’eau et mangez équilibré!

Une alimentation saine, fraiche et variée vous permettra de faire le pleins de minéraux et vitamines essentiels à la pousse et beauté des cheveux!

Photo: Pinterest

 

Note:
la plupart des liens « cheveux » renvoient à Amazon. Pourquoi ce choix alors que je ne suis pas fan de l’entreprise? Plusieurs lectrices m’ont écrit me faisant part du fait que lorsque les liens renvoyaient à des sites basés en France, elles ne pouvaient commander, du fait de leur localisation; et qu’elles passaient du coup beaucoup de temps à rechercher des équivalents. Si vous le pouvez par contre,
privilégiez des boutiques près de chez vous ou des sites indépendants.

 

You Might Also Like

8 Comments

  • Reply
    Nancy
    27 octobre 2015 at 03:47

    Salut. Très bons conseils ! Je voudrais savoir à quel moment faut il utiliser les bains d’huile et les masques. Peut on faire un bain d’huile + shampoing + masque ??

    • Reply
      Les Carnets d'Aurélia
      22 décembre 2015 at 01:43

      Coucou Nancy!
      Désolée pour la réponse tardive! oups!!!
      Tu peux faire cela si tes cheveux sont véritablement en fin de vie. Ultra secs, ultra desséchés.
      Le fait de faire un bain d’huile (sur cheveux secs/légèrement humide) ou un masque (cheveux essorés mais quand même imprégnés d’eau), depnedra de la porosité de tes cheveux. Pour en savoir plus à ce sujet, rendez-vous sur ce post.

      à bientôt!

  • Reply
    Countdown
    6 juin 2015 at 04:46

    Je suis absolument d’accord avec “Kenette”. Il ne faut jamais démêler ses cheveux à secs. C’est le meilleur moyen de les casser. J’ai toujours eux les cheveux naturels et ils ne se cassent jamais lorsque je les démêle mouillés.

    • Reply
      Les carnets d'Aurelia
      18 juin 2015 at 13:23

      Les cheveux défrisés sont eux beaucoup plus sensibles mouillés; à la rigueur démêler sur des cheveux humides mais pas mouillés (eg, fortement gorgés d’eau) Le post s’adresse aux cheveux défrisés et naturels pour info.

  • Reply
    lolitogirl
    8 février 2014 at 23:57

    c’est quoi l’ AS ???

    • Reply
      Les carnets d'Aurélia
      11 février 2014 at 20:47

      AS = après-shampooing

  • Reply
    kenette
    6 juillet 2013 at 07:48

    Hello, je suis pas du tout d’accord avec la 1ère règle. Démêler à sec est fortement déconseillé sur cheveux naturel, sous peine d’accentuer la casse et en plus ça “casse” la forme des boucles. Je démêle toujours cheveux mouillés ou saturés d’as et c’est parfait une fois qu’ils commencent à sécher je n’y touche plus.

    • Reply
      Les carnets d'Aurelia
      7 juillet 2013 at 19:07

      Le problème est que si on ne démêle pas avant le shampooing, bonjour les nœuds! Les cheveux sont le plus fragile lorsqu’ils sont mouillés! Je le fais donc avant avec un peigne et si besoin avec les doigts pendant la pose de l’AS.

Leave a Reply