#vintagediary

Mon style? Minimaliste.
Ma passion? La mode vintage.
Mon crédo? Montrer qu’on peut s’habiller de façon moderne avec des pièces vieilles de plus de 20 ans.

Avantages: multiples. Ecologiques et humains.
Ne pas produire de nouvelles pièces implique zéro déchets de production, zéro gaspillage des ressources.
Faire le choix du vintage, et dans une certaine mesure de la mode (véritablement) éthique c’est soutenir les acteurs indépendants, c’est soutenir ceux qui croient en l’humain, et aux conditions de travail justes. C’est faire le choix de consommer de manière éclairée, pour son propre bien et celui de la planète.

Vintage pieces, modern styling

J’aime la mode mais je refuse d’en être exclave.

Oui, j‘aime la mode parce que c’est un merveilleux moyen d’expression, de contestation et d’émancipation. J’aime la mode parce que c’est beau; de l’art parfois. Merci l’artisanat.

Mais je refuse d’en être esclave et complice. Complice de celle qui porte le sceau de “deuxième industrie la plus polluante au monde”. La mode et son bilan, éthique et humain? Pas vraiment aussi reluisant que ses campagnes de pub dans les pages glacées des magazines.
Aujourd’hui, je ne me laisse plus guider par les tendances; ces fameuses tendances qui ont la fâcheuse manie d’induire à la surconsommation, et donc à la surproduction.

Depuis, je choisis le vintage; parce que c’est aimer la mode sans ses travers.
Vintage; parce que c’est créer de nouvelles histoires avec des vêtements qui en ont eu tant d’autres avant.

Vintage; parce que j’aime consommer la mode, mais de manière responsable.

#vintagediary: collection visuelle de mes looks

Mes trouvailles, et comment je les porte. Si au départ je pouvais mélanger vintage et marques de mass-market, mon style s’est affirmé au fil du temps pour devenir aujourd’hui une ode à la mode recyclée.  En cliquant sur la photo vous accédez directement à la page de l’article.

IMG_8251


Free people (9)LCDAxNoir_MG_2117

1995 againValentino, ValentinaJ'ai deux amoursHiya