Soin des cheveux afros

Couper les pointes des cheveux frisés, crépus et défrisés

La légende urbaine voudrait que couper les pointes de ses cheveux les soirs de pleine lune les ferait pousser plus vite.

Il y a les sceptiques et les autres. Pour ma part, je fais partie de la catégorie « les autres ».

Les cheveux sont des phanères. A l’exception de la racine, tout le reste est morts; logiquement du coup couper les pointes ne changerait rien à leur petite vie, mais laissez-nous quand même dans notre délire pleine lune j’ai envie de dire.

En mettant de côté l’aspect lunaire, couper ses pointes régulièrement permet d’éviter l’apparition de fourches; fourches qui si elles ne sont pas ôtées à temps, prennent une forme des plus bizarres, remontent la fibre et sensibilisent le cheveu qui devient cassant et donc donne l’impression de « ne pas pousser ».

source: youqueen.com

Les soins « réparateurs de fourches » sont tout bonnement de la poudre aux yeux. On ne peut réparer pas une fourche avec un soin, on prévient leur apparition, oui, mais on ne peut les éliminer avec un soin. On les élimine en les coupant.

Le bon rythme pour couper ses pointes c’est toutes les 2-3 mois. On utilise des ciseaux de professionnels uniquement (chez MGC ou Cyra Lydo il y en a des biens et pas chers).
Cela peut sembler « trop souvent », mais à moins d’adopter des coiffures protectrices la plupart du temps, manipuler ses cheveux au quotidien a un effet sur les pointes.
Si vous êtes précautionneuse, couper une fois par an devrait être suffisant, autrement tous les 2-3 mois est un bon rythme.


1. Couper les pointes des cheveux frisés, la méthode

a. on coupe ses cheveux uniquement lorsqu’ils sont secs.

Couper des cheveux bouclés quand ils sont mouillés c’est tout simplement du suicide capillaire. Ces derniers n’ont pas du tout le même mouvement, la même longueur, la même texture suivant l’un ou l’autre de ces états. Donc c’est non. C’est comme vouloir couper du papier. Il est plus facile de le couper quand il est sec que mouillé, avec les cheveux frisés c’est pareil.

b. on coupe les cheveux mèche par mèche.

Premier step, on regarde comment la boucle se comporte naturellement. Pour ça on tire un peu dessus, puis quand elle reprend sa forme, on vient couper « en son coeur », les ciseaux légèrement en biais.

2. Couper les cheveux crépus, la méthode

 

On coupe sur cheveux secs, ça on l’a déjà dit.

On procède en se saisissant d’une mèche qu’on va démêler, puis qu’on va entortiller en réalisant une vanille .
Les pointes « malades » (sèches et fourchues) ressortiront facilement avec cette méthode.

Sur cette nature de cheveux, on coupe d’un trait.

Vérifiez si toutes les fourches ont bien été éliminées et que vos cheveux sont parfaitement égalisés.

Si ce n’est pas le cas, procédez en coupant directement dans la matière par la suite.

3. Couper les cheveux défrisés, la méthode

Faites votre brushing, puis lissez-vous les cheveux.
Les pointes « malades » sont très facilement remarquables car elles forment comme des dents de scie et sont très déshydratées.

Pour couper, prenez quelques mèches de cheveux que vous saisirez tour à tour entre votre index et votre majeur. Vous ferez glisser vos doigts jusqu’à l’endroit où vous souhaitez couper. Avec vos ciseaux vous viendrez petit à petit égaliser les pointes qui dépassent. On ne coupe pas d’un bloc mais avec un léger mouvement quasi hachuré.

N’hésitez pas à regarder les pointes sous toutes les coutures (en tirant vers le haut, le bas, sur les côtés…) pour vérifier que tout soit bien parti.

En résumé, le bon moment pour couper ses pointes c’est:

* toutes les 8 semaines environ,
* lorsqu’on note une différence d’épaisseur notable entre la longueur et les pointes (il faut tresser ses cheveux pour bien s’en rendre compte),

TrimTime
(source: Curly2Kinky)

* lorsque les pointes sont particulièrement sèches,
* lorsque l’on voit que les cheveux ont pleins de petites stries, comme des épis de blés.

A vos ciseaux!

 

Source photos: Naturally Curly, Curly2Kinky, Pinterest

You Might Also Like

  • Nattys
    1 janvier 2016 at 19:09

    Bonjour (et bonne année tiens !)
    Je viens de découvrir ce blog, une petite merveille pour moi 🙂 ! Je me permets de poser une question : je pense refaire mon défrisage prochainement (dans quelques semaines) et je me demandais, devrais-je attendre de l’avoir refait pour couper mes pointes ou est ce que cst mieux de couper mes pointes avant de refaire mon défrisage ? Merci d’avance, et bonne continuation ! 🙂

    • Les Carnets d'Aurélia
      3 janvier 2016 at 23:44

      Hello Nattys!

      Bienvenue et bonne année à toi! Ravie de t’accueillir sur le blog!
      Le défrisage est censé être appliqué sur les repousses uniqument, donc pas de grosse incidence si tu préfère couper tes pointes avant ou après.
      Après sera surement mieux cependant car avec le soin qui suivra, cela te permettra de mieux voir jusqu’où tes cheveux sont abimés et quelle longueur de pointes tu pourras couper sans regrets 😀

      à bientôt!

  • Laurelyane
    6 avril 2015 at 21:26

    Bonjour, ma question vient peut-être un peu tard et n’est pas forcément en relation directe avec le sujet, mais pouvez-vous me dire comment je pourrais couper les cheveux bouclés et courts de mon copain? Merci d’avance 🙂

    • Les carnets d'Aurelia
      11 avril 2015 at 13:05

      Bonjour,

      Garçon ou fille, peut importe, les conseils s’appliquent de la même manière. 🙂
      S’il veut les garder courts mais avec un peu de matière il faudra utiliser les ciseaux et cette méthode.

      à bientôt

  • "Help! Mes cheveux ne poussent pas! Pourquoi?" | Les carnets d'Aurélia
    8 octobre 2013 at 22:51

    […] d’espérer voir ses cheveux pousser lorsqu’ils sont très abimés. Si vous avez des fourches ou bien des "nœuds de fée", il faudra couper. La fibre capillaire ne peut croitre […]

  • "Fairy Knots": des noeuds dans les cheveux | Les carnets d'Aurélia
    28 août 2013 at 23:13

    […] Vous pouvez toujours essayer de défaire le nœud, mais s’il est déjà bien installé, pas sûre que vous y parveniez sans endommager la fibre capillaire. La meilleure solution consiste bien à couper quelques millimètres au dessus des Fairy Knots (toujours avec des ciseaux de professionnel, pas ceux du bureau). Car si on les laisse vivre leur petite vie de pacha sans rien faire, ils finiront par créer d’autres nœuds et à être à l’origine de nombreuses fourches. […]

  • Aude
    14 juin 2013 at 11:54

    Si les fourches sont déjà arrivés à la racine, il n’y a plus de recours ??? :'(

    • Les carnets d'Aurelia
      14 juin 2013 at 14:21

      Couper. Il faut toujours couper avant qu’elles ne remontent. Sinon le cheveu sera trop dévitalisé, il cassera à coup sur et sera terne.

  • KaraMyel
    13 juin 2013 at 14:30

    Ca veut dire que vu la longueur de mes fourches (quasiment la moitié de ma tête) je vais devoir être patiente si je veux retrouver mes beaux cheveux (en coupant les pointes régulièrement jusqu’à leur disparition totale)… ça risque d’être long.
    seul bémol : je ne saurais jamais me les couper seule (je risque d’avoir une coupe de traviole lol)