Carnet de voyages

TAG spécial voyages

Islande-travel blog
J’ai eu envie de créer ce post après m’être délectée sur de nombreux blogs, de TAG spécial voyages. L’idée consiste à répondre à des questions en lien avec ce thème, et, par la suite, d’inviter d’autres blogueurs, amoureux des grands espaces et du dépaysement, à faire de même. On y découvre ainsi les bons plans, les tics et les manies de chacun. C’est drôle, sympa, rafraichissant, bref tout ce dont on a besoin en ce moment.

1. Quelle sera ta prochaine destination ?
L’Islande ! J’y retourne pour la seconde fois cet hiver. La première, c’était il y a sept ans déjà. J’avais adoré, évidemment. L’ile m’avait laissé un souvenir intarissable. Pour moi qui adore le froid et la nature c’est la destination idéale par excellence.
Au programme, aurores boréales, snorkelling dans la faille de Silfra et grosse, grosse découverte de toute la partie sud de l’ile, de Reykjavik à Hofn en mode itinérant. Je partagerais sur le blog mon ressenti et mes bons plans. D’ailleurs, récemment je lisais un article sur un blog voyage qui se plaignait qu’en ce moment tout le monde faisait les mêmes trips (Costa Rica, Islande, Marrakech…); c’est peut-être vrai, même si dans le fond les itinéraires et les expériences sur place de tout un chacun peuvent sacrément différer, et puis surtout, tant qu’on n’y a pas mis les pieds on ne peut réellement se rendre compte de la puissance des lieux. En bref, l’Islande on n’y va pas qu’une fois, ni même deux.

2. Niveau souvenirs, as-tu un objet fétiche que tu ramènes de chaque voyage ?
Oui, à chaque voyage c’est la même chose, je ramène obligatoirement trois objets : deux verres à shot aux couleurs de la région ou du pays visité (un pour moi et un pour ma cousine), un magnet à frigo, pour ma maman et un drapeau du pays. Je n’aime pas collectionner les babioles, donc impossible de me voir ramener autre chose d’autre, type t-shirt aux inscriptions douteuses et pas vraiment drôles, tasses, peintures ou encore chapeaux.
Sauf si ce sont des pièces de toute beauté, authentiques et traditionnelles, comprendre non estampillées «made in China» alors qu’on est en pleine Pampa.

3. Quelle ville ou pays t’ont le plus marqué ?
Dur de choisir car il y en a beaucoup, et puis surtout avec ce genre de question on cherche souvent à répondre quelque chose d’exceptionnel et de vraiment extravagant, type la destination que peu de personnes ont déjà fait (hastag je me la raconte). Alors du coup, pour coller à ce précepte, je devrais répondre l’Islande, pour ses aurores boréales et ses sources d’eau chaude en pleine nature, ou le Costa Rica, pour ses paysages sauvages, sa faune et son engagement écologique.
Mais en vrai le pays qui m’a le plus marqué est, et restera encore et toujours les États-Unis. Ultra touristique et médiatisé, ils n’en demeurent pas moins mon pays préféré, celui qui m’a le plus marqué. La côte ouest en particulier. Avec son mode de vie, sa culture, sa nature, ses paysages, ses animaux, ses parcs nationaux et ce sentiment indescriptible de liberté une fois lâchée sur la route.

4. En vacances, c’est plutôt «toujours connectée» (Snap, Instagram, Facebook) ou bien en mode digital detox?
Depuis peu, digital detox! Alors oui je continue à publier un peu sur Insta et je fais des carnets de voyages à la fin de mes séjours, mais globalement ça s’arrête là. Quantités de photos ne seront jamais publiées et j’aime bien l’idée. Pareil pour les textos et What’s App, je suis régulièrement en mode avion. J’en profite pour réellement déconnecter avec Paris.

5. Airbnb ou hôtel ?
Airbnb sans hésiter. Il n’y a pas photo, pour les mêmes prix environ on se retrouve avec un logement tout entier à la place d’avoir une chambre uniquement. J’ai l’impression de faire partie du pays aussi, et j’adore ce sentiment.

climate-cold-glacier-iceberg-largephoto-1443479579455-1860f114bf77-large Source: Pexels

5. Quel est ton site de voyage préféré ?
Comptoir des Voyages. C’est le site de voyage qui me comprend et qui entre dans mon budget. Que je parte avec eux ou pas, j’aime bien m’inspirer de leurs carnets de voyages. C’est plein de petites idées et de bonnes adresses. Il savent aussi bien parler à la baroudeuse qui sommeille en moi, qu’à la flemmarde qui recherche du farniente ou bien la citadine assumée et décomplexée, mais toujours un peu exigeante. Voyageuse éclectique, je pense que cela s’en ressent grandement dans mes choix de voyages, je trouve que Comptoir correspond plutôt bien à mes différentes attentes et à ma vision du voyage au sens large du terme.
Bon et puis sinon un jour je ne désespère pas de passer par Voyageurs du Monde pour vivre une expérience unique et personnalisée autour du monde.

6. L’événement à l’étranger auquel tu souhaiterais beaucoup participer ?
Il y en a deux. Le festival annuel et rassemblement de montgolfières à Albuquerque au Nouveau-Mexique (États-Unis) et la fête de la boue de Boryeong en Corée du Sud. C’est insolite et c’est détente, le genre fête qui me plait bien.

7. Comment passes-tu le temps en avion ?
Je le passe à stresser, qu’il s’agisse d’1h30, 5h ou bien 12h. Je haiiiiiiiiis l’avion, j’ai peur et je me mets à paniquer à la moindre vibration ou alerte «attachez vos ceintures».
Rien que d’y penser j’en ai des sueurs froides. Alors oui, j’ai des phases où j’essaye d’oublier ma peur en m’occupant comme je peux, en écoutant de la musique, en regardant des films ou bien en essayant de dormir. Mais ça ne tient qu’à un fil.
Mon temps je le passe surtout à élaborer des plans si jamais on venait à avoir un problème, à contrôler ma respiration, à prier pour que le pilote soit bien dans ses pompes, bien dans sa vie, je me maudis d’avoir le goût des voyages et me retrouver coincée dans ce satané avion, ou encore à me demander comment concrètement comment un aussi gros truc peut voler.
J’ai eu il y a quelque temps une formation sur la peur en avion, du coup, parfois, parmi tout ce schmilblick qui se passe dans mon petit cerveau je me remémore aussi les conseils donnés.

8. Peux-tu réciter par cœur ton numéro de passeport ?
Nope. J’aurais sûrement pu si j’avais droit à la détaxe.

9. Où irais-tu juste par attrait de la nourriture locale ?
En Italie. Le pays où on mange le mieux au monde selon moi.
Les ingrédients sont frais, les plats à tomber par terre, bref l’Italie sans hésiter.
Pas très original, mais j’irais illico presto manger une pizza à Napoli.

10. Tu as 10 000 euros en poche, tu pars où, tu fais quoi ?
Je vais d’abord en Afrique (Namibie) pour ensuite poursuivre vers l’Amérique du Sud, puis du Nord et finir avec la Norvège.
En Namibie, le programme comprendrait le désert du Namib, l’oasis du Waterberg pour observer les animaux, la Moon Valley, le lagon de Sandwich Harbour ou encore, une randonnée au Fish River Canyon.
En Amérique du Sud ça serait cap sur la Bolivie (lac rose et Salar de Uyuni, por supuesto), l’Équateur et les iles Galapagos, dont je parlais déjà juste ici.
Ensuite, road trip dans l’Ouest américain à Yellowstone. Et fin du séjour dans les fjords norvégiens.
Le rêve. De la nature, des animaux, du froid, du chaud! Et sinon, je reçois le chèque quand?

Et pour clore ce TAG spécial voyages, j’invite sans pression aucune (car on a tous un milliard de choses à faire hein):
– Melocy du blog Mbem di Fora
– Alice & JS du blog J’aime tout chez toi,
– Melody de La minute fashion,
– Pauline du blog Le cocotier doré, à répondre à leur tour aux questions.
Des blogueurs fashionistas et baroudeurs dans l’âme, que j’adore suivre.

You Might Also Like

1 Comment

  • Reply
    prettylittletruth
    6 octobre 2016 at 18:50

    Ce tag est super top! J’adore lire les tags aussi et decouvrir les habitudes de voyage de chacun 🙂

  • Leave a Reply