Carnet Beauté

Bathroom finest

Tata Harper huile nettoyante

Finalement, dans mon vanity, il y a bien peu de produits.

La raison à ça? Une peau capricieuse, qui à la moindre incartade compte plus de boutons qu’en mercerie.
Résultat: je ne saute jamais tête baissée sur le premier cosmétique que l’on me tend ou dont on me vante les mérites. Genre vraiment pas.
Je suis plutôt du genre névrosée de la liste INCI, obsédée de la mention « non comédogène ».

A ce jour, huit produits font partis de ma liste d’indispensables. Avec, pas besoin d’aller chercher bonheur, car bonheur se trouve en eux. D’ailleurs, c’est quasiment impossible de ne pas les trouver dans ma salle de bain ; et s’ils n’y sont pas, croyez-moi, je m’en mords les doigts, et cela se ressent sur ma peau.
Mixte à tendance grasse, elle se déshydrate facilement. Et comme si ça ne suffisait pas, c’est un terrain très propice à l’acné. D’une manière générale donc, j’évite d’appliquer trop de produits différents sur mon visage.

Pour autant, ça ne m’empêche pas d’acheter de temps à autre quelques nouveautés. Je suis par exemple encore et toujours à la recherche d’un bon anti-taches (je n’avais d’yeux que pour le SVR fut un temps, mais la passion s’est quelque peu effritée), d’une crème de jour, mais également d’un masque. Alors je cherche et je teste. Mais uniquement si ça vient de parapharmacie ou de chez Oh my cream. Là-bas, les cosmétiques sont efficaces, ne sont pas bourrés d’ingrédients cracra et puis surtout, les vendeurs possèdent une véritable expertise. Un luxe de nos jours.

Ces huit produits, j’y reviens inéluctablement toujours, alors petit tour d’horizon de ces miracles en bouteille.

Clean & Clear Pai Skincare Alpha H Tata Harper Leonor Greyl Aromatherapy Associates Nature's Cure Image HTML map generator

1. Nettoyant moussant 3 en 1 contre l’acné Clean & Clear

La base.
On m’a souvent dit que le nettoyant visage était le produit le plus important dans une routine de soin. Et pourtant, ce n’est qu’après avoir testé celui-ci que j’ai véritablement compris pourquoi on disait ça.
Depuis l’adolescence, j’ai quasiment toujours été sous traitement contre l’acné. Des traitements plus ou moins longs, mais surtout, moyennement efficaces. Avec la découverte de ce produit, il y a deux ans, j’ai envoyé valser toutes les crèmes et gélules prescrites par ma dermato. Parce qu’il est ultra efficace et qu’il se suffit amplement à lui seul. Avec, plus aucun gros bouton, si caractéristique de l’acné d’adulte, n’ose se manifeste de trop. Même la production de sébum a diminué ; je vire beaucoup moins rapidement et intensément boule à facettes qu’avant. Une aubaine !
Alors oui, ce n’est clairement pas le produit le plus sain que je possède, mais il a le mérite de remplir ses fonctions, et plus que bien. Dernièrement j’avais voulu jouer à la guerrière et utiliser quelque chose de plus doux niveau composition ; et bien je peux vous dire que je l’ai amèrement regretté. En résumé, « un seul produit vous manque et revoilà l’acné ! »
C’est de loin LE soin le plus efficace pour moi. Alors, qu’on ne me parle pas d’autre chose, style Papulex, huile essentielle d’arbre à thé et j’en passe.
Ce nettoyant, je l’achète aux Etats-Unis ou via le site Amazon.com. Un poil cher via cette dernière méthode, mais c’est le prix de la tranquillité.


2. Gel-crème contre l’acné Nature’s Cure

Composé à 5% de peroxyde de benzoyle, c’est mon remède SOS de premier choix en cas de bouton enflammé qui voudrait faire son apparition. En deux trois applications, il est neutralisé, et j’évite ainsi de me retrouver avec un bouton de la taille du phare de Ouessan. Cette crème est vendue librement aux Etats-Unis, alors qu’en France, les crèmes avec autant de peroxyde de benzoyle sont rangées dans la catégorie «médicaments». C’est par exemple le cas du gel Erylik, qui m’a longtemps été prescrit. Le  plus risible dans l’histoire, c’est que le Nature’s Cure est beaucoup plus efficace. Sachez cependant, qu’avec ce type de produits, il est déconseillé de s’exposer directement au soleil, et qu’il est préférable d’utiliser, en prévention au quotidien, un SPF.


3. L’huile démaquillante nourrissante Tata Harper

Si la marque Tata Harper était une voiture, ce serait une Rolls Royce !
En attendant, c’est la quintessence, la fine fleur en matière de cosmétiques naturels. Parce qu’en plus d’avoir un packaging des plus séduisants, les produits sont tout ce qu’il y a de plus efficace. Depuis plusieurs mois j’ai ainsi jeté mon dévolu sur l’huile nourrissante nettoyante. C’est la première étape de mon démaquillage que j’effectue en deux temps le soir. Et je dois dire que ma peau apprécie beaucoup. Elle en ressort repulpée et mieux nettoyée qu’à l’accoutumée.
D’ailleurs, aussi paradoxal que cela puisse paraitre, l’apport en gras de l’huile fait le plus grand bien à ma peau mixte à grasse; c’est un signal sain et naturel qui lui somme d’arrêter de produire du sébum de façon aussi démesurée, puisqu’au final, elle aura et ce de manière quotidienne, un apport en gras conséquent. Cette action, en synergie avec celle du nettoyant Clean & Clear est pour moi le meilleur des combos. Depuis que j’ai adopté cette routine, je peux clairement constater que ma peau brille moins.
Mention spéciale pour l’odeur enivrante 100% naturelle.


4. L’huile BioRégénérante et réparatrice au rosier sauvage Pai

C’est le soin que j’utilise pratiquement tous les soirs.

Deux gouttes suffisent. Je les étale en les étirant et en les travaillant un moment sur ma peau. C’est comme un soin spa express, hydratant et nourrissant. Cette étape est vivement appréciée car à la longue, le nettoyant Clean & Clear peut avoir un effet asséchant.

Pour la petite histoire, l’huile BioRégénérante Pai est riche en vitamine E, un puissant anti-oxydant, et en vitamine A, ultra régénérante et cicatrisante. C’est l’huile à tout faire; si vous avez des ridules, des taches, des cicatrices ou un épiderme déshydraté et abimé, cette huile c’est clairement votre alliée.

Alpha H Liquid Gold

5. Alpha H Liquid Gold

J’applique cette lotion à base d’acide glycolique, deux soirs par semaine. Le but est d’exfolier en douceur ma peau, d’accélérer son renouvellement cellulaire et donc d’éliminer les taches persistantes, principalement de boutons. Merci aux acides de fruits qui rendent cela possible. Deux fois par semaine donc, je repartis la lotion à l’aide d’un coton sur mon visage, et je laisse agir toute la nuit.

Au réveil je peux voir la différence. Mon teint est boosté, révélé et réveillé. Si ce produit est bon pour toutes les peaux, il est particulièrement apprécié des peaux acnéiques comme la mienne. Il faut dire que Michelle Doherty qui a fondé la marque s’y connait plutôt bien en matière d’acné, puisque c’est lasse d’avoir utilisé tout un tas de produits qu’elle a décidé de créer sa propre marque.

Ne possédant pas de gommage chouchou, ce produit en est le substitut plus-que-parfait.


6. Brosse pour le corps Aromatherapy Associates

Je vous avais déjà parlé il y a quelques temps de cette marque anglaise que j’aime beaucoup. Elle est disponible dans de nombreux spas à travers le monde, notamment ceux du groupe hôtelier Mandarin Oriental. J’ai pu tester quantité de produits Aromatherapy Associates il y a une époque, et mon chouchou est sans conteste cette brosse exfoliante pour le corps. Faite en poils naturels de cactus sisal, elle est ultra-stimulante. J’essaye de l’utiliser tous les jours, sur peau sèche, avant la douche, dans le but d’améliorer ma circulation, de mieux chasser les toxines et de réduire l’aspect peau d’orange au niveau de mes jambes et des hanches.


7. L’huile Léonor Greyl

L’huile à laquelle j’ai été la plus infidèle, mais dont aujourd’hui je reconnais officiellement la suprématie. Je suis parfois allée voir ailleurs, parce qu’elle se fige par moins 25°C et que ça me fatigue de devoir chauffer à chaque fois le flacon; je suis allée voir ailleurs, parce que je me suis dit qu’utiliser une simple huile végétale, ou me concocter mon propre mélange ferait très bien l’affaire, et serait surtout moins cher.

Oui mais voilà, si l’huile Leonor Greyl reste pour moi un must, c’est parce qu’elle protège, hydrate et régénère le cheveu en profondeur, sans le rendre poisseux, ni gras. Waterproof, l’été on peut l’utiliser pour protéger ses cheveux avant un bain de mer ou la piscine. C’est à mes yeux la meilleure huile du commerce. Elle est parfaite sur tous types de cheveux. Sur chacun d’eux, elle réussit cet exploit de faire briller sans graisser, de nourrir sans alourdir, de protéger sans cartonner. Un tour de magie à l’état pur, quand on sait qu’elle est composée d’huiles plutôt lourdes et visqueuses, comme l’huile de coprah et de mangongo.

Je ne l’utilise jamais la nuit, préférant m’en servir comme soin 15 à 30 minutes avant le shampooing, ou en huile de coiffage.


8. Nothing But Intense Healing Mask de Gro Healthy

Une valeur sure pour mes cheveux secs et frisés. Ce masque les laisse doux et malléables longtemps après le soin. même une fois séchés. Les raisons d’un tel bénéfice ? Pas d’ingrédients cracra, mais au contraire, pléthore d’agents réparateurs et revitalisants : karité, huile de germe de blé, huile de jojoba.

Résultat, mes cheveux sont bien nourris et légers, ils se démêlent facilement sans casser au moindre passage du peigne et les frisures sont mieux dessinées. Du bonheur en boite quoi.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply