Mes looks

Ying Yang

Et voilà, ça, c’est tout typique de moi! Alors que toute la planète Insta est en mode automne, pull col roulé et chai latte, toussa toussa, je suis toujours en vacances, 27°c à l’ombre et en mode summer look. Enfin, c’est quand même beaucoup dans ma tête, car je suis rentrée il y a une semaine, déjà.

Tout typique de moi aussi, que de porter une robe simple mais assez élégante, et de trouver le moyen de faire retomber comme un soufflé la prouesse de féminisation, en dégainant les grosses baskets. Enfin, « faire retomber comme un soufflé », c’est surtout selon les standards de mode populaires, et si Cristina Cordula devait juger ma tenue. Oui, je suis sure que c’est ce qu’elle dirait!

Mais moi ce genre de look, c’est tout ce que j’aime! Quand tout n’est pas évident et fait de manière trop policée.
C’est pourquoi je crois que j’aime autant le streetwear.
Pour autant, je ne me définirai donc pas comme un garçon manqué, loin de là! Si vous me posiez la question d’ailleurs, je dirais que je suis plutôt féminine, féministe (ça je l’ai toujours été, et bien avant que ça ne devienne la mode *roll eyes*) et que je possède un côté brut.
Un côté brut qui du coup me fait apprécier tout autant la mode urbaine d’inspiration 90’s, que la mode qui se veut plus classique ou parfois plus bohème. Et comme je n’aime pas spécialement les total look, j’ai souvent tendance à associer ces différents univers quand je m’habille.

Souvent la plupart des gens ont tendance à associer streetwear et masculin et tout ce qui est plus chic, plus léger au féminin. Personnellement je trouve le raccourci un peu simpliste excusez-moi; mais bon, ce n’est pas moi qui vais révolutionner les mentalités, alors je me contente d’acquiescer et d’avouer que oui, niveau style, je suis un peu Mars et Vénus, Ying et Yang, masculin et féminin.
Alors une robe comme celle-ci, j’ai du mal à la porter avec des chaussures de ville ou des sandales sans me sentir légèrement apprêtée.
Je vous la présente ici en mode été, car prise durant feu mes vacances, mais en automne, comme maintenant à Paris, ça passerais parfaitement. Il suffirait d’ajouter un pull col roulé à glisser en-dessous ou au-dessus, et éventuellement une paire de collants couleur chair pour les plus frileuses (quoi Cristina Cordula ne valide pas ça non plus?! Mais puisqu’ils sont censés ne pas se voir, croyez-moi elle n’en saura rien!).

En tout cas, je vous laisse apprécier les photos de ce shoot réalisé avec Mariposa.
Mes préférées sont celles où le blanc et le noir, l’ombre et la lumière s’opposent. Ahlala, moi et les oppositions, toute une histoire.

Allez, bisous!

Le look:
Robe: Asos
Collier: Asos (similaire ici)
Bagues: Asos
Baskets: Nike Air Max 95 (similaires ici)

Plus d’inspi:











You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Ann'so M
    14 septembre 2017 at 17:37

    quelle chance !!!
    biz – Annso
    http://www.annsom-blog.com/

    • Reply
      Les Carnets d'Aurélia
      15 septembre 2017 at 08:39

      Je suis rentrée depuis 😉

    Leave a Reply