Carnet Beauté Carnet soin des cheveux

Bons et mauvais ingrédients en cosmétique

Jeunes gens, sachez  que l’information la plus importante (et la plus objective) d’un produit de beauté se situe au dos de l’emballage (le truc que peu de personnes lisent en fait).
On y apprend ce qu’il a vraiment dans le ventre, comme des conseils sur sa posologie, des infos sur sa durée de vie, les tests consommateurs ou dermatologiques par lesquels il est passé et leurs résultats (allégation publicitaire en langage technique), mais surtout, SURTOUT, la liste des ingrédients.

Car la conseillère de vente (souvent commissionnée) aura beau vous dire que X produit est mieux que Y produit parce qu’il est vendu en exclusivité chez eux et que c’est le préféré de Jennifer Aniston, il faut connaitre les défauts et qualités des ingrédients pour réellement évaluer un produit et décider s’il mérite vraiment sa place dans votre salle de bain.

Les ingrédients les plus présents dans le produit apparaitront en premier dans la liste.
Sachez également que les ingrédients sont inscrits suivant leur dénomination INCI (ainsi eau=aqua sur l’emballage). Pourquoi se fatiguer à déchiffrer une liste de mots interminables écrits en caractère 6 et en une langue chelou qui plus est, me direz-vous?

Tout simplement car sur le long terme cela peut avoir un impact sur votre porte-monnaie et votre santé. Même si les produits cosmétiques ne sont censés avoir qu’une action sur les couches superficielles de l’épiderme, la peau est comme une éponge. Elle absorbe ce qu’on lui donne.
S’il s’agit d’un produit avec de bons ingrédients, « Mazel Tov », si ce n’est pas le cas c’est beaucoup moins réjouissant!
Alors hein, who’s bad?

Baaaaaaaaaaaaaaad !

Alcohol denat. : Déssechant
Ammonium Laureth sulfate Détergent très irritant pour la peau
BHT Antyoxidant potentiellement cancérigène
EDTA Irritant, asséchant
Imidazolidinyl urea Conservateur potentiellement cancérigène
Methanol Mauvais alcool
Paraben Hautement allergènes ; ne nourrissent pas les cheveux
Parafinium Liquidium Dérivé du pétrole, occlusif et donc comédogène
PEG ou PPG Irritant, procédé de fabrication polluant
Silicones (tous les ingrédients finissant en « icône ») : Mauvais pour l’environnement et risque d’accumulation dans le corps
Sodium Laureth (Lauryl) Sulfate Détergent très irritant pour la peau
Triclosan Antibactérien très polluant

Ces ingrédients sont chimiques et peuvent devenir très irritants pour la peau et ne démontrer aucun résultat probant quant à l’amélioration de la qualité de la peau ou des cheveux.

A l’opposé, il y a des ingrédients qu’on se doit d’être ravies de trouver. Cette liste n’est bien évidemment (tout comme l’autre) pas exhaustive.

Niiiiiiiiiiiiiice!

Allantoin Excellent agent pour le soin de la peau
Aloe barbendis Très bon hydratant et cicatrisant (bon pour les peaux sèches)
Beer Bière ; volumateur pour les cheveux
Butyrospernum parkii Beurre de karité. Très nourrissant
Cetearyl alcohol Bon alcool. Emulsifiant et tensioactif doux
Chitosan Fixateur naturel (bon dans les laques ou gels pour cheveux)
Citric acid Régulateur du PH
Coco nucifera Noix de coco. Nourrissante et fortifiante
Huiles végétales (nom composé + oil, sauf mineral oil !) Riches en acides gras, renforcent les protections naturelles
Hydrolized silk Forme un film protecteur. Gaine les cheveux
Kaolin Dégraissant doux
Lauric acid Texturant et stabilisant doux
Panthenol Stimule le renouvellement de la peau. Excellent protecteur
Sodium chloride Texturant doux
Theobroma cacao Beurre de caco
Wheat protein Forme un film protecteur sur la peau. Rend les cheveux faciles à coiffer

 

En résumé, quand on achète des produits de beauté il faut savoir faire la part des choses et faire des achats éclairés. Certains « bons » ingrédients peuvent ne pas vous convenir quand certains cosmétiques bourrés de « bad ingredients » vous conviendrons.
On n’est absolument pas non plus obligée de se tourner vers le bio, car même chez eux des détergents peuvent être facilement trouvés dans les shampooings par exemple. Ce livre traitant du sujet est hyper intéressant:

Et pour aller plus loin, je vous ai concocté des articles sur les bons shampooings, après-shampooings , produits de soin et de maquillage.

Allez, bon déchiffrage!

Bisous

You Might Also Like

17 Comments

  • Reply
    Huiles végétales et huiles essentielles: petite revue des indispensables | Les carnets d'Aurélia
    21 novembre 2012 at 17:30

    […] à mon post sur les bons et les mauvais ingrédients que l’on peut trouver dans les produits industriels, […]

  • Reply
    Comment prendre soin de ses cheveux frisés/crépus ou défrisés? | Les carnets d'Aurélia
    25 novembre 2012 at 09:50

    […] détergents qui font mousser mais qui sont ultra-nocifs et agressifs, comme je vous en parlais dans ce post. Les bains d’huiles ou l’application d’un masque fait maison (50% beurre de […]

  • Reply
    « GO GO Bananas : masque capillaire maison (réssucite cheveux secs et cassants) | «Les carnets d'Aurélia
    6 janvier 2013 at 22:50

    […] de American Dad plus tard, je rince; je fais un shampooing (sans SLS), j’applique pendant 5-10 minutes un après-shampooing pour lisser les écailles, Le Petit […]

  • Reply
    AMANDINE
    11 janvier 2013 at 01:17

    bonsoir tres interressant mais alors comment bien choisir ses produits alors que toutes le marques utulisent ces substances chimiques….. VOUS DITES VOUS MEME que vous etes deci de bioderma ;clarins ….
    FAUT IL FAIRE SES SOINS SOI MEME mais alors la ca deviens difficile et des fois couteux je fais moi meme mon shampoing grace a aromazone mais pour masque capilaire in a besoin du btms et aromazone indique que c est chimique donc pour les femmes comme moi qui ont besoin d un masque capilaire on s oblige a acheter un masque mais j aimerai m acheter DES SOINS PROPRE OU en plus il faut s y connaitre merci de me repondre….

  • Reply
    aureliaa86
    11 janvier 2013 at 17:41

    Bonjour Amandine,
    Les produits dits bio ne contiennent pas tous ces ingrédients (les plus mauvais étant les silicones, paraben et SLS), mais aussi d’autres issus d’autres marques. Des marques comme Bioderma, Clarins, Lush, Avène, Aromatherapy Associates, limitent l’utilisation de ces ingrédients. après pour les masques capillaires vous pouvez vous tourner vers le karité ou les huiles végétales (jojoba, ricin…), il y a des infos la dessus sur le blog, n’hésitez pas à regarder.
    Un masque à la banane ou à l’avocat est efficace et relativement pas cher.
    Après c’est aussi une affaire personnelle; savoir quels ingrédients on ne veut absolument pas trouver dans ses cosmétiques ou au contraire ceux qui ne sont pas supers mais qu’on tolère un peu.

    A bientôt

    • Reply
      Castro Alexandra
      15 avril 2017 at 13:14

      Bonjour Aurélia,

      Je viens de te découvrir cette uit ( bebe 3 mois qui ne fait pas encore ses nuit) alors que je cherche de vraies solutions pour m’occuper de scheveux crépus frisés de ma fille Lia 4 ans, metisse portugaise republique dominicaine, car jusque la avec mon huile d’argab super mais ils changent er deviennent bien bien dur sec reche sans boublette!! Et c’est un vrai soulagement de t’avoir trouver, j’ai lu le post sur les huiles vegetales et huiles essentielles, sur les ingrédients et aussi sur comment s’occuper des cheveux frisés! Faut que j’applique maintenant!! Par contre question: dans ton poste des ingredient tu n’as pas mentionné le mineral oil enfin si tu en a fait alusion dans les ingredient nice en disant nom composé + oil sauf mineral oil!! Est-ce mauvais vraiment mauvais??? Car malheureusement dans la plupart des produits afro que je trouve on trouve tous ces noms caca que tu as cité entre autre parrafuim liquidum mineral oil autant pour les cheveux la peaux c’est l’horeur, moi je ne suis pas a fond bio naturel mais je veux juste des choses saines pour ma fille encore petite! Merci pour ton aide

      • Reply
        Les Carnets d'Aurélia
        11 juin 2017 at 23:33

        Hello!!
        Désolée de ne répondre que maintenant je suis épouvantable avec le traitement de mes mails et réponses!! sorry
        Alors oui c’est mauvais mauvais mauvais, et le problème c’est qu’on en trouve partout!
        Le mieux est de se tourner vers des huiles végétales vierges ou vers des marques comme Shea Moisture qui ont une gamme assez large et ne testent pas non plus sur les animaux!!
        bon courage à bientôt!!

  • Reply
    1up | Les carnets d'Aurélia
    3 février 2013 at 23:40

    […] d’odeurs à tomber, mais il inclus la plupart du temps des détergents dans sa compositions (SLS par exemple), qui ont tendance à horriblement assécher la peau. Des marques comme Sanex ont […]

  • Reply
    Les bons shampooings sans sulfates | Les carnets d'Aurélia
    22 mai 2013 at 22:09

    […] impressionner par le discours marketing de certaines marques. Comme je vous l’exposais ici, ce qu’il faut rapidement apprendre, c’est à déchiffrer la liste des ingrédients […]

  • Reply
    No Poo vs Low Poo: deux méthodes de soin adaptées aux cheveux bouclés, frisés et crépus | Les carnets d'Aurélia
    18 juin 2013 at 12:25

    […] convenablement et qu’aucun résidu de produit (même s’ils sont dépourvus d’ingrédients cracra) ne subsiste à la racine. Essentiel, il ne faut pas le faire trop souvent sous peine […]

  • Reply
    Comment savoir d’avance si un après-shampooing est fait pour vous? | Les carnets d'Aurélia
    11 août 2013 at 22:50

    […] d’ingrédients cracra, ils ont eu d’excellents résultats sur mes cheveux. Oui mais voilà, récemment plusieurs […]

  • Reply
    Ma playlist beauté de l’été: l’heure du bilan | Les carnets d'Aurélia
    4 septembre 2013 at 22:14

    […] vérifier la liste INCI des produits que vous achetez et rester éloignée de ceux contenant des ingrédients cracra, et bien cet été j’en ai profité pour ……….. faire exactement le […]

  • Reply
    "Help! Mes cheveux ne poussent pas! Pourquoi?" | Les carnets d'Aurélia
    8 octobre 2013 at 22:51

    […] compléter cette sinistre liste d’ingrédients cracra. Alors pas le choix, il faut apprendre à lire la liste des ingrédients avant de jurer fidélité à un […]

  • Reply
    Objectif lissage: ma méthode de A à Z (spécial cheveux frisés et afros) | Les carnets d'Aurélia
    30 octobre 2013 at 00:33

    […] ce dernier contient des silicones (un ingrédient « who’s bad »), mais justement, le point positif dans ce cas de figure étant que celles-ci vont faciliter le […]

  • Reply
    Lili
    19 avril 2014 at 08:38

    A reblogué ceci sur Lili and stuffet a ajouté:
    Ça aussi c’est super intéressant ! Son blog est une mine d’or !

  • Reply
    Cecile
    3 avril 2017 at 19:12

    Bonjour et merci pour ces précieuses infos !
    Que pensez vous des shampoings solides (qui ressemble à des savons solides). ?Par exemple le « Fleur de Shampoing » vendu sous la marque Douce Nature, Bio. Je l’ai acheté en magasin bio.Merci !

    • Reply
      Les Carnets d'Aurélia
      11 juin 2017 at 23:38

      Bonjour,
      Niveau compo ils sont top (de ceux que je connais), après il faut toujours bien re-vérifier avant d’acheter.
      Après, j’ai quand même une préférence pour les produits liquides! Mais c’est juste personnel!

    Leave a Reply