Carnet de voyages France

Après-midi détente au Spa After The Rain (Hôtel Saint-James Albany)


On dit souvent que les cordonniers sont les plus mal chaussés.
Véridique ou pas, dans mon cas, j’ai beau travailler dans le secteur du bien-être, je ne me fais quasiment jamais masser!
Ajoutez à ça le stress de la vie parisienne et vous obtenez une Aurélia toute tendue avec un dos noué.
Alors ni une ni deux, j’ai pris la décision de me faire pouponner, de m’accorder une parenthèse détente rien qu’à moi.
Rendez-vous est pris. Direction le Spa After The Rain de l’hôtel Saint James Albany, au coeur de Paris.

J’en avais entendu parlé lors d’un reportage télé; j’étais allée sur leur site web, et depuis leur carte de soins me trottais souvent dans la tête, surtout quand l’envie de se faire masser devenait trop importante. Et pour cause! Voici des exemples de soins pratiqués: massage aroma, réflexologie plantaire, bain cocooning au lait d’amande douce (à deux), gommage à la noix de coco ou encore enveloppement du corps « miel et soie ».
Hmmmm…

Je choisis le massage aroma de 60 minutes.

Après une traversée dantesque de la rue de Rivoli, me voilà arrivée. Enfin!
L’après-midi détente peut commencer.

Je me mets en condition avec une rapide séance de hammam: spacieux et subtilement éclairé par un plafond étoilé. Le must: il n’est pas trop chaud.
Rendez-vous ensuite en salle de relaxation où thés et fruits secs sont à disposition.

Quelques minutes plus tard je rencontre une magicienne: Solène, ma praticienne.
Un entretien personnalisé réalisé au préalable nous permet de cibler mes problèmes:

1 – un dos en miettes,
2 – de la rétention d’eau

et mes attentes:

1 – récupérer un dos en un seul morceau,
2 – drainer mes gambettes.

Le soin commence.

Le toucher est ferme et enveloppant. Solène pianote sur mon dos en alternant points de pression avec les pouces et pétrissages du muscle avec les mains et travaille mes nœuds avec précision.
Dos, pieds, ventre, nuque, cuisses, aucune partie engourdie de mon corps n’est épargnée par ce massage décontractant. Je suis bien.
60 minutes de bonheur bercée par une musique zen et le rythme parfait de mon massage.

A la fin du soin, une eau aromatisée au piment (un mélange plus doux qu’il n’y parait) vient prolonger gustativement ce moment exquis. Je prends place à nouveau dans la salle de relaxation: les yeux fermés, je récupère.
Ensuite, pendant une heure encore, je profite des installations: hammam et piscine. J’ai de la chance, j’y suis seule à chaque fois.

*********************************************************************************************************

Les plus du Spa After The Rain (Hôtel Saint James Albany):
– le libre accès aux installations (hammam et piscine) avant et/ou pendant le soin;
– la salle de relaxation spacieuse;
– la présence de vestiaires et salles de massages conçues pour les personnes à mobilité réduite.

Les moins du Spa After The Rain (Hôtel Saint James Albany):

– la porte du hammam est située trop près de la porte (coulissante et à détection de présence) de l’espace accueil. Celle-ci à la délicatesse de s’ouvrir dès qu’on sort du hammam; c’est-à-dire, en maillot de bain, c’est-à-dire en petite tenue, c’est-à-dire que « je n’ai pas forcément envie que des gens situés à l’accueil, tout habillés EUX, me voient;

– la localisation de la salle de relaxation; il doit y avoir un bar ou une salle de fitness à côté car il n’est pas rare d’entendre des éclats de voix;

– l’absence de technique de drapping pendant le massage. Le drapping permet de respecter notre intimité pendant le massage du ventre (mais aussi d’avoir moins froid) en recouvrant d’une serviette notre buste. Là j’étais avec une masseuse, donc bon, mais avec un homme ça n’aurait juste pas été possible. Oh non!

*********************************************************************************************************

Bilan: je devrais m’offrir me faire offrir ce type de parenthèse détente plus souvent!

Spa After The Rain
Hôtel Saint James Albany
202 rue de Rivoli
75001 Paris

Massage aroma 60 minutes: 135 euros

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply