Carnet mode

Shopping: anatomie d’un achat raté

Des achats ratés on en a toutes eu.

De la jupe bodycon qui ne met pas nos hanches en valeur, en passant par le pantalon à pinces qui tasse, ou encore les bottines qui nous sortent par les yeux tant elles ne vont avec rien, la liste des horreurs peut être plus ou moins longue suivant les penderies.

J’en ai eu plusieurs.
La pièce devenue la plus détestable étant sans nul doute cette robe patineuse de la marque britannique « Rare ».



Je vous l’avais déjà brièvement présentée dans un de mes looks, il y a plusieurs mois de ça.
Noire, manches ¾, assez épaisse, taille marquée + fine ceinture, léger décolleté dans le dos, elle a sur le papier tout pour plaire.
C’est le genre de pièce qui me correspond bien.
Elle sait se marier à tous les styles.
Et puis sa forme « patineuse » c’était le gage de mettre en valeur ma silhouette en forme de bouteille de Perrier.

Seulement voilà, niveau confort c’est devenu la cata: longueur de robe beaucoup trop courte.

A la vue de  ce point négatif, étonnant donc que j’ai pu garder un tel achat.
Oui mais voilà, cette robe qui m’a fait douter dès le premier essayage avait été achetée via le Net.
La flemme de renvoyer le tout vers l’Angleterre et de devoir payer le retour.

L’heure des fausses excuses.

Je me suis dit qu’avec un gros collant bien opaque, sa longueur olé olé passerait « inaperçue » ; que je n’aurais qu’à faire quelques abdos de plus pour que le cintrage à la taille ne me paraisse plus aussi troublant, et surtout, j’étais dans l’urgence de me trouver un bon basique (quoi de mieux qu’une petite robe noire?!) pour les soirées d’hiver.
Un tas de fausses bonnes excuses qu’on a certainement toutes eu au moment de conserver nos achats ratés.
Car un achat est raté quand on lui trouve justement trop d’excuses.

On n’a pas le coup de foudre, notre corps n’est pas à son avantage, mais on le conserve car on l’a vu porté sur une it-girl, que c’est l’article mode du moment ou encore parce qu’on s’est persuadée qu’avec ça sur le dos on serait une BE-BOM!
Graves erreurs.

L’heure des regrets.

Première soirée où je la porte, une amie me sort « oh elle est jolie ta robe mais elle semble un peu courte nan? »
– « heuuu, nan, nan » ^^

Le coup du collant opaque ça n’a pas fonctionné bien longtemps car avec des collants bien noirs et biens opaques, la robe en elle-même et la silhouette sont noyées sous une marée de noir; pas super au niveau du rendu.

Et il suffit de mettre des collants dont le deniers est faible pour se rendre compte illico presto que oui, la robe est « un peu » courte.
Le fait que la taille soit mal marquée est assez gênant quand on est assise. Je vous laisse imaginer ce qu’il en est de la longueur dans cette même position ou lorsqu’on  veut faire un high five!. De quoi obliger le port d’un cardigan oversized et extra long.

J’ai dû repasser niveau confort.
Du coup, j’ai vite relégué cette plaie au fond de mon armoire pour ensuite la transvaser dans le sac des « choses à vendre sur EBay ».

Les leçons à tirer d’un achat raté.

– Un article doit convenablement vous aller; seuls retoucher la longueur des manches, refaire un ourlet sont des points acceptables. Les détails qui vous ont fait tilter ne disparaitront pas comme par magie à mesure que vous porterez le vêtement.

– Si vous faites des achats sur Internet, dirigez vous plutôt vers des multimarques comme Asos qui proposent les envois et les retours gratuits; ainsi si un article ne vous va pas vous pourrez aisément le renvoyer.
– Si vous achetez en magasin assurez vous de pouvoir être remboursée (les avoirs ne sont pas forcément toujours pratiques), et s’il s’agit d’un gros achat, payez en liquide. Le cash permet de mieux apprécier la somme investie, que lors des paiements par carte.

– N’achetez plus sur un coup de tête. Si une pièce vous plait le mieux est de l’essayer le plus rapidement possible. Si elle vous va, vous pourrez envisager un futur avec. Mais si vous ne l’avez jamais essayée, interdiction d’en tomber amoureuse!!! Vous risqueriez de vous retrouver dans la triste phase « Il me la faut, il me la faaaaaaut!!! Même si elle ne me va pas super bien ».

Le mieux, c’est de laisser murir quelque temps l’envie. Dormir sur un projet d’achat permet de véritablement apprécier ce que l’on s’apprête à acquérir.

– Si vous souhaitez acheter des chaussures, un manteau ou bien un sac à main, le mieux est de choisir des teintes sombres si vous comptez les porter régulièrement. Pour des chaussures, s’assurer de la cambrure et de la stabilité du talon, sont des points non négligeables.

– Ne jamais acheter une pièce si l’on ne parvient pas à l‘intégrer mentalement à au moins 2 looks de notre garde-robe.

^^

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply