Carnet mode

Ripped jeans

Marie Claire US

Mon obsession du moment: les jeans troués.

Ma préférence va s’en conteste aux jeans boyfriend et aux jeans mom.
Bien placés, les déchirures et trous en tous genres apportent une bonne dose de piquant et de street chic à n’importe quelle tenue. On peut aussi bien les associer avec un bomber pour un look brut des plus urbains, qu’avec un blazer et des talons hauts, pour une allure plus pointue et sophistiquée. Une touche de rouge à lèvres prune et le tour est joué.

Beaucoup aiment à rappeler que seules les déchirures aux genoux sont acceptables.
Pour ma part je vous dirais que le plus important n’est pas tant la localisation (je trouve que certaines personnes font perdre à ce qui est censé être vulgaire sa mauvaise aura. Injuste), mais, la matière du jean, sa couleur et la qualité du trou.
Donc non aux coupes trop nettes, il faut que ça s’effiloche.
Non aux jeans destroy bourrés de stretch.
Non aux trous vraiment trop béants qui ne cachent plus grand chose.
Et encore non aux trous façon chenille, qui se suivent à la chaine, rendant le tout peu harmonieux.
Un ripped jean produit le plus beau des effets quand il est brut, noir, noir délavé, blanc et bleu clair façon Levi’s.
Petit tour d’horizon de mes pièces préférées de la saison.

source photos:
Marie Claire US via Pinterest
Alex’s Closet via .alex-closet.com
Unknown author via .blog.kuteclothes.com

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply