Carnet mode

Le cas du pull en laine ou en angora

LCDA

Un pull en laine ou en angora c’est beau (malheureusement pas toujours fabriqué dans les meilleurs conditions, valable surtout pour le cas des pulls en angora).
Ça tient chaud, oui mais ça a la fâcheuse manie de laisser des poils un peu partout : intérieur du manteau, sur les chaises, sur nos pantalons pour peu qu’ils soient en coton.

LCDA

Le mieux que j’ai trouvé pour le moment afin de palier leur vilaine manie, c’est le froid.
Le froid permet de discipliner les poils et de faire en sorte qu’ils « tiennent » mieux entre eux.
La méthode: je glisse mon pull dans un sac plastique zippé que je laisse quelques heures au congélateur.
Je brosse ensuite les poils avec ma brosse à cheveux (une qui possède des poils souples) afin d’enlever le dernier surplus de poils qui pourraient se déverser sur mes autres vêtements.

Niveau entretien, les pulls en laine et en angora adorent l’eau tiède, qu’on utilise peu de lessive, et surtout les séchages à plat. Si vous tenez à les repasser, oubliez, préférez le sèche-cheveux. Beaucoup plus doux et cela permettra de récupérer le côté fluffy du pull qui auraient pu être perdu lors de l’étape du lavage.

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply