Inspirations & Humeurs Mes looks

Happily Fit

Ah, le corps, et notre rapport au monde qui va avec. Bien complexe.

D’aussi loin que je me souvienne, le bas de mon corps a pendant longtemps été ma plus grosse source de préoccupation.
Pourquoi mes hanches étaient-elles aussi rondes, contrairement à mes copines et à ce que je voyais dans les magazines? Pourquoi le « t’as des fesses toi » résonnait-il de manière si négative?
Lentement mais sûrement, mon corps s’est mué en ami-ennemi.

Ennemi car cette satanée adolescence le transformait. Il grossissait, devenait pulpeux, et s’éloignait toujours un peu plus du monde androgyne des enfants. J’avais des formes. Un contraste avec le haut de mon corps, plus fin.
Les beaux jours? L’angoisse.
La parade? Un gilet quotidiennement noué sur les hanches.
Ouais, je vous en ai voulu Kate, Claudia, Naomi, Britney, vous qui aviez des hanches étroites et qui représentiez le body du moment.
Moi, celles qui me ressemblaient étaient les video girl des clips de rap. Super. Des filles trash et vulgaires n’ayant pour but que de répondre à des idéaux masculins. Des chansons comme « Baby got back » de Sir-Mix-A-Lot ou encore « Tip Drill » des St. Lunatics en sont le triste constat. Du bon son dans les oreilles certes, mais des paroles avilissantes au possible.
Rien dans les médias ne m’aidait à me consoler avec ce corps.

Mais malgré tout ça, il était aussi un ami.
Complexes ou pas, j’excellais en sport, en athlétisme surtout et c’est grâce à lui que je me suis épanouie pendant des années dans la danse.
Le sport aidant, et avec l’âge, j’ai beaucoup mûri et pris du recul sur tout ça. La réconciliation suivait de peu. Depuis, j’ai compris que le plus beau n’était pas tant l’aspect qu’il avait, mais la faculté que j’avais à lui faire dépasser ses limites. J’ai arrêté la danse pour me consacrer au fitness, mais qu’importe, le dépassement de soi était toujours là.
10kg, 25 kg, 40 kg, 65 kg de fonte, à pousser, à soulever, à tracter, c’est autant de chose qu’il sait faire. Même pas peur, même pas mal.

Quand je m’entraine chez moi ou en extérieur, j’affectionne particulièrement les sessions de Nike Training. Nike Team jusqu’à la mort!
A la salle, les cours de Body Attack et de Body Pump sont mes préférés. Mais je dois avouer que depuis plusieurs mois, je ne jure plus que par le Hourglass Workout de Lyzabeth Lopez. Un programme efficace aussi bien sur le plan physique que mental, pour se créer un corps fit. Il y a quelques années de ça, porter une robe moulante comme celle-ci, (bodycon en anglais, pour body confidence), ça n’aurait même pas été possible, encore moins sans rien pour cacher THE area.
Avec le Hourglass Workout, à bonne dose d’interval training, on travaille efficacement TOUTES les parties du corps. Il n’y a pas de fixette qui est faite sur une partie aux dépens des autres, comme c’est le cas avec les nombreux booty programs qui pullulent sur le Net.
La multiplication desdits programmes est sans nul doute l’une des conséquences de l’obsession récente pour les fessiers larges et opulents dans la culture populaire, comme le soulignait je le trouve si justement Vogue.
Alors, oui j’avoue, je follow quelques-uns de ces comptes sur Instagram, type Squat Exercises, car ils proposent des mouvements sympas à incorporer dans certaines de mes sessions.
Oui, j’avoue j’ai tenté bêtement le squat challenge. Mais l’adhésion s’est depuis arrêtée là.

Car cette mode ressemble plus à la glorification d’un corps, au détriment d’un autre. Fuck you if you skinny bitches Nicki Minaj (Anaconda) ne chantait-elle pas?
Je pense que quantité de filles ne possédant pas le même attribut ont dû et doivent se sentir mal.
Qu’elles tentent tout ce qui est en leur possible pour répondre à ce nouveau standard. Quitte à passer sur le billard ou se flinguer les genoux en salle à base de squats.
Ce qui au départ était plaisant et réconfortant, (voir un autre type de corps représenté dans les médias), est vite devenu gonflant et dérangeant, qu’on ait un big booty ou non.

La fille callipyge n’est pas une bête de foire; mais à chaque fois qu’on est représentées c’est à travers une figure médiatique à la sensualité exacerbée. Rarement autrement.
Ahh, mais c’est surement parce que, apparemment, on est le type de filles que tous les hommes veulent à en croire Meghan Trainor dans All about that Bass.
Faudrait penser à lui dire qu’elle a surement beaucoup tort.

Pour ma part, je ne me suis pas acceptée ni pour, ni grâce aux hommes. J’ai juste compris que quitte à passer 80 ans dans un corps qui visiblement était déterminé à avoir cette forme, autant faire avec et le magnifier autant que possible sans que cela ne vire à l’obsession; aussi bien positive, que négative.

Donc oui j’aime mon popotin, oui je le fait travailler dur à la salle, et oui j’aime le mettre en valeur, mais pas constamment. D’un autre côté, je ne vais pas non plus cacher mon corps (ça serait faire un saut 10 ans en arrière), parce maintenant il correspond à une tendance, qui en blesse certaines. On ne devrait pas se sentir mal à cause des médias, parce qu’ils ont un angle d’approche qui consiste à imposer un style plutôt qu’à tous les louer.

Honnêtement, pour moi, le salut vient à partir du moment où on se détache de tout ça, qu’on comprend qu’il y a différents types de corps et qu’on embrasse un mode de vie plus sain.
Des abdos en bétons, des fesses en acier ? Tant mieux.
Un peu moins que la voisine ? Ça peut aider à se remotiver, mais en vrai, arrêter de se comparer que ça irait déjà mieux.

Photos: Yasmine Bennis

Le look:
Robe: Missguided
Veste sans manches: Missguided
Baskets: Nike Air Max via Def Shop
Collier: Asos (similaire ici)
Rouge à lèvres: Sephora (Always Red)









You Might Also Like

6 Comments

  • Reply
    Edelwess
    22 septembre 2015 at 12:20

    Wow quel beauté! Une deuxième Beyoncé est née 😉 très jolie look qui te vas merveilleusement bien 🙂

    • Reply
      Les Carnets d'Aurélia
      22 septembre 2015 at 21:19

      Hahaha 🙂

  • Reply
    Milka Kouakou
    19 octobre 2015 at 22:41

    En voyant la première photo je te jure j’ai poussé un what! D’étonnement. Moi aussi je suis en mal de mon corps actu je suis passée facilement de 60 à 70 kg en 5 ans. Et le sport c’est pas mon fort, si jamais tu as des astuces je suis preneuse ! Merci

    • Reply
      Les Carnets d'Aurélia
      19 octobre 2015 at 23:21

      Hello!
      Oui avec le temps, l’alimentation de plus en plus bourrée de sel caché et de conservateurs, couplés à un manque d’activité physique, ça peut devenir fatal.
      Si le sport n’est pas ton fort, je te conseille d’abord de rééquilibrer ton alimentation.
      Des légumes et fruits à chaque repas, éviter les plats tous préparés, les boissons gazeuses et tout ça.
      Certaines appli si tu as un Iphone sont bien. Tu pourrais te fixer pour commencer, 15 minutes de sport 3 fois par semaine et voir comment tu te sens. l’appli NTC de Nike est de loin la meilleure!
      Je dis qu’il vaut mieux peu mais être régulière que te donner à fond et abandonner quelques mois après 🙂
      à bientôt!

  • Reply
    Ophélie
    10 février 2016 at 12:47

    Beauté magique 🙂
    Tu es juste superbe et je ne peux que valider ton style vestimentaire !! je l’adore !!
    Le rapport au corps que l’on soit finalement petite/grande, mince/ronde ou tout autre chose c’est une bataille, on se trouve toujours un défaut ; je crois que le réelle objectif qu’on devrait se fixer serait de se comprendre, comprendre les réactions de nos corps, comprendre qu’ils ne seront jamais parfait, accepter cela et trouver son propre équilibre. Personnellement, je suis dans la « catégorie » des rondes et j’ai appris à aimer mon corps et aujourd’hui je peux assez fièrement dire que j’aime mon enveloppe & que par extension je prends mieux soin de lui … qu’est-ce que c’est Bon !!

    • Reply
      Les Carnets d'Aurélia
      11 février 2016 at 22:59

      YES YES YES !!
      Tu as tout dit. C’est exactement ça, apprendre à magnifier ce corps et l’accepter comme il est, sans lui fixer des objectifs inatteignables.
      Merci beaucoup pour ton message et tes encouragements :-D!!
      à bientôt!!

    Leave a Reply