Carnet sport & forme

Fant-ASS-tic workout

L’entrainement des fessiers fait certainement parti de mes entrainements préférés.
Je trouve en général les exercices plutôt funs et challengings. J’aime pousser et tester mes limites en augmentant toujours un peu plus les charges, que ça soit à la salle ou bien chez moi.

Comme je vous le disais il y a quelques temps, mon but n’est pas/plus d’avoir des fesses à la Jen Selter, je ne m’entraine pas dans cette perspective, mais je comprends et respecte celles qui le font.
Du coup, c’est une zone que je travaille tout autant que d’autres (les bras, les épaules…), mon but étant d’être globalement en forme. D’avoir des résultats visibles, mais pas que. Oui, parce que, sur moi comme sur tant d’autres, l’exercice physique n’agit pas seulement sur le corps. À mesure que je m’investis, je progresse, et alors, j’apprends à m’aimer telle que je suis, à apprécier à quel point je peux être forte, déterminée et redoutable. Une satisfaction intérieure unique.

Quoi qu’il en soit, cet entrainement spécifique, vous permettra de raffermir et de tonifier cette partie de votre corps et d’en être fière.
Et si votre génétique est ce qu’elle est, oui vous pourrez nettement gagner en volume et en définition. Mais ça ne peut être le cas pour tout le monde, c’est comme ça. Ce n’est pas un programme pour faire « grossir des fesses », car ce type d’objectif demande un peu plus que la réalisation de deux trois squats, et surtout je n’ai pas la prétention de pouvoir proposer quelque chose de la sorte qui fonctionnerait sur toutes.

Ce programme est à réaliser 2 à 3 fois par semaine, en complément d’une activité cardio de 20 à 30 minutes. L’idéal est de laisser quelques jours de repos (1 à 2 jours) entre les séances, afin que les muscles puissent se réparer.
Je vous conseille de bien apprendre à réaliser les mouvements, sans poids tout d’abord, avant de commencer à en incorporer et à augmenter les charges. Je travaille en général avec 5kg minimum dans chaque main.
Pensez à bien souffler lors de l’effort. Également, préférez des mouvements contrôlés à des mouvements trop rapides. Dernière recommandation, gardez votre dos droit, le ventre rentré et les fessiers contractés. Et quand je dis contractés, c’est contractés puissance mille!

Commencez toujours par un échauffement (encore plus si vous utilisez des poids), afin de réveiller en douceur les articulations. Le mieux est également de terminer par des mouvements de stretching bien spécifiques de 30 secondes afin d’étirer les fascias et de permettre aux muscles de se développer correctement. Perso, j’aime terminer ma séance par un apport en protéines, afin de reconstituer ma masse musculaire durement sollicitée. Généralement un shake ou une barre, car plus faciles à transporter.
Pour chaque exercice il faut réaliser 12 à 15 répétitions et répéter le circuit en entier 4 à 5 fois.

Let’s go!

FantASStic Workout

Étirements:

Le look:

Crédit photos: Yasmine Bennis
Crédit illustrations: Workoutlab.com

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply