Carnet soin des cheveux

« Fairy Knots »: des noeuds dans les cheveux

Prenez une mèche de vos cheveux et observez les pointes de près; aller, d’encore plus près, n’ayez pas peur.

Vous ne remarquez rien?

Fairy Knot

Mais was is das que cette petite boule?

Il s’agit d’un mini nœud formé par les cheveux et qui répond au doux nom de « Fairy Knot« , « nœud de fée » dans la langue de Molière.
Un nom plutôt charmant, d’évocation très Disney, pour un mal qui peut toucher tous les types de cheveux certes, mais plus particulièrement les cheveux  afro naturels.

Alors face à un nœud de ce type, vous faites quoi?

a. Rien. On ne maltraite pas ce qui est féérique,
b. Vous tentez de le défaire,
c. Vous faites un vœux. Qui dit « Fairy » dit fée et donc souhaits exaucés. C’est pas Cendrillon qui nous contredirait,
d. Vous coupez. Vous ne donnez pas dans ce genre de féérie, pas de pitié.

Parmi ces 4 propositions, une est à bannir dare-dare!

Et non, ce n’est pas la troisième, il faut avoir un peu d’humour et surtout garder son âme d’enfant!
En revanche, celle qu’il faut éliminer, c’est la première.

Explications.

Comment et pourquoi les « Fairy Knots » se forment?

Si les fées appartiennent au monde de l’imaginaire, ces nœuds sont quant à eux bien réels.
Ils apparaissent le plus souvent au niveau de l’extrémité du cheveu. Néanmoins, ils peuvent toujours vagabonder plus haut sur la tige capillaire.

Leur formation est possible en raison des boucles très serrées des cheveux afro, mais également parce qu’il est en général plus sec que les cheveux caucasiens.
Un cheveu mal hydraté et non démêlé correctement finira par s’entortiller sur lui-même et à former ce petit nœud dont la vue seule est tout bonnement irritante.

Vous pouvez toujours essayer de défaire le nœud, mais s’il est déjà bien installé, pas sûre que vous y parveniez sans endommager la fibre capillaire.
La meilleure solution consiste bien à couper quelques millimètres au dessus des Fairy Knots (toujours avec des ciseaux de professionnel, pas ceux du bureau).
Car si on les laisse vivre leur petite vie de pacha sans rien faire, ils finiront par créer d’autres nœuds et à être à l’origine de nombreuses fourches.

Ensuite, dans un deuxième temps, vous aller œuvrer de façon à limiter sensiblement leur apparition; et pour cela, rien ne vaut la prévention.

Comment limiter l’apparition des « Fairy Knots »?

On n’est pas contre un peu de féérie dans la vie, mais pas de celle de la veine de ces mini nœuds capillaires.

Alors pour limiter leur apparition, plusieurs solutions existent:

* hydratez les longueurs et les pointes 1 à 2 fois par jour. Vous viendrez sceller l’hydratation avec une huile végétale ou bien un beurre végétal en prenant bien soin là encore d’apporter une attention toute particulière aux pointes. L’hydratation du cheveu passe également par l’intérieur donc on n’oublie pas de consommer entre 1 à 1,5 L d’eau par jour.

* adopter une coiffure protectrice pas trop serrées (tresses, vanilles…). Les cheveux laissés libres ont tendance à facilement s’emmêler et à former des nœuds. Avec une coiffure protectrice on évite ce désagrément!

* Limiter les situations susceptibles d’emmêler votre chevelure.
On prend bien soin de démêler ses longueurs avant le shampooing par exemple. L’eau à tendance à rendre le cheveu plus mou et plus bouclé. Les mèches auront alors tendance à s’enchevêtrer plus rapidement et facilement les unes avec les autres. Grrrrrrr!
Lors du shampooing, on ne lave que le cuir chevelu, en travaillant section par section. Et pour limiter les dégâts on évite de se la jouer publicité « Head & Shoulders » en regroupant les cheveux au sommet du crâne. Un appel aux nœuds direct!
Le soir, avant d’aller dormir, il faut prendre bien soin de les attacher pour dormir avec un foulard en soie par exemple.

* Lors du dernier rinçage vous pourrez pratiquer la technique du « rinsing oil » si chère à nos amies les américaines. Vous prenez l’huile végétale de votre choix et vous la mélanger avec un peu d’eau de source. Mettez le tout en bouteille, pour le côté pratique de la chose.
Versez sur vos longueurs. Finissez en rinçant légèrement à l’eau claire.
Géniale pour les cheveux ultra-secs et frisés, avec cette technique vous nourrissez et hydratez considérablement le cheveu. La diminution des fourches et Fairy Knots est importante.

* manipulez vos cheveux le moins possible. Alors même si c’est méga tentant, on arrête de se passez la main dans les cheveux toutes les 5 minutes! On résiste, on résiste!

Avec toutes ces astuces, vos nœuds devraient diminuer!

Laquelle est votre préférée? Comment êtes-vous venues à bout de vos Fairy Knots les filles?

 

You Might Also Like

18 Comments

  • Reply
    Mélodie
    29 août 2013 at 18:17

    Je ne savais pas qu’il y avait un nom spécifique pour ces petits noeuds! la plupart du temps je les coupe quand j’ai ma paire de ciseaux dans le coin; après avoir vu cet article j’y ferai plus attention et je vais même essayer le « Rinsing oil » qui est une grande découverte pour moi.

    • Reply
      aureliaa86
      30 août 2013 at 22:56

      Ouii ils sont agaçants ces petits nœuds!
      Cette technique est bien quand on a les cheveux extrêmement secs. Je ferais un post d’ici peu où j’en parlerais plus longuement!

  • Reply
    Ornella
    30 août 2013 at 02:52

    hey je t’ai tagués http://thebeautyloveuse.blogspot.com/2013/08/jai-ete-taguee.html

    bonne continuation et j’espère lire tes réponses bientôt

    • Reply
      aureliaa86
      30 août 2013 at 22:58

      Merci :-)!!
      J’essaye d’y répondre le plus vite possible 🙂

      à bientôt!

  • Reply
    Betty M
    3 septembre 2013 at 21:33

    Super article!

  • Reply
    soins capillaires Paris
    4 septembre 2013 at 09:03

    Merci pour ces conseils. La clé pour éviter des cheveux problématiques est de bien hydrater et de s’assurer que cette hydratation dure. Il est vrai aussi qu’une coiffure protectrice permet aux cheveux de garder leur tenue.

  • Reply
    Ma playlist beauté de l’été: l’heure du bilan | Les carnets d'Aurélia
    4 septembre 2013 at 22:14

    […] pour ses cheveux ce produit fait des miracles! J’ai beaucoup moins de fouches et "fairy knots" depuis que je l’utilise […]

  • Reply
    "Help! Mes cheveux ne poussent pas! Pourquoi?" | Les carnets d'Aurélia
    8 octobre 2013 at 22:51

    […] cheveux pousser lorsqu’ils sont très abimés. Si vous avez des fourches ou bien des "nœuds de fée", il faudra couper. La fibre capillaire ne peut croitre correctement avec l’un de ses […]

  • Reply
    athena
    29 avril 2014 at 12:37

    Article super bien écrit ! Les « fairy knots » ralalaaa c’est ma grande phobie ! je suis maghrébine avec cheveux plutot souple mais très bouclés, ce qui je crois est la cause principale des noeuds magique dans mes cheveux merci des conseils !

  • Reply
    Corélie
    14 novembre 2014 at 15:08

    Je viens de tomber sur ton article : j’ai appris des choses, merci!
    Perso j’ai plein de « fairy knots ». Ils font carrément partie de mon quotidien et sont loin de transformer ma vie en conte de fées! J’ai beau couper les pointes tous les deux mois (ce qui est le comble pour moi qui rêve d’avoir les cheveux plus longs), ils réapparaissent… Sans doute à cause de leur sécheresse (je trouve que les vanilles et tresses ne me vont pas et je fais souvent des chignons). Du coup ces noeuds m’énervent tellement qu’entre 2 coupes, j’ai une technique trop pourrie de flemmarde : quand j’en trouve un, je l’arrache… Je disais bien que c’était une technique pourrie. J’ai honte! Je vais tester celle des américaines et tenter d’appliquer tes précieux conseils, ça vaudra mieux!

    • Reply
      Les carnets d'Aurelia
      3 décembre 2014 at 00:13

      Hello!
      Je te rassure le coup d’arracher ces petites punaises de nœuds on l’a toutes fait!
      Mais le mieux reste encore de bons soins, une bonne hydratation et surtout préférer des coiffures moins traumatisantes pour les pointes!

      à bientôt!

  • Reply
    Dorcy Marie-Jeanne
    4 juin 2018 at 22:51

    Coucou,

    Je parcours tous les blogs, sites, vidéos à la recherche de réponses/solutions pour remédier à la prolifération de fairy knots sur mes pointes (ainsi que la sensation de pointes desséchées qui me peine au plus haut point!). Cela fait bientôt deux ans que je suis revenue au naturel et que j’applique une routine capillaire saine. Je pense faire « tout ce qu’il faut » pour entretenir, hydrater, démêler et protéger mes cheveux. Je ne les garde que très rarement en afro, ils sont toujours coiffés, je les lave une fois par semaine (prepoo, shampoing aux poudres indiennes, apres shampoing, masque hydratant, leave in, hydratation et scellage (LCB méthode). Je perds très peu de cheveux lors du wash day. Je ne les touche pas ne les manipule pas, je dors avec un foulard en satin. Ils poussent, cependant je ne peux m’empêcher de constater cette sensation un peu rugueuse sur les pointes. Mes racines et mes longueurs sont souples et hydratées et les pointes (alors que je les taille tous les 3/4 mois) ne sont pas du même aspect. Comment faire pour conserver mes pointes et ma longueur? Qu’est ce qui cloche dans ma routine? J’ai opté pour le moment pour les protéines (en leave in et en masques) afin de leur apporter de la résistance. Je dois avouer que ça me mine d’en prendre autant soin et de constater malgré tout la fragilité de mes cheveux. Que faire ou que changer pour réduire l’apparition des nœuds et retrouver des pointes douces souples et hydrater à l’instar de mes longueurs?

    • Reply
      Les Carnets d'Aurélia
      2 juillet 2018 at 08:58

      Hello,
      Oui je trouve que tu as une excellente routine!
      Après ça doit être de lé prédisposition, tes cheveux doivent s’emmêler plus vite aux racines pour former ces fairy knots et tes pointes être naturellement plus sèches.
      Regarde du côté de ton alimentation aussi; boire suffisamment, manger équilibré, suffisamment de protéines via des légumineuses par exemple.
      Ensuite prendre encore plus soin de cette zone. Les hydrater deux fois par jours avec un spray hydratant spécifique, je donne la recette d’un sur le blog et scellé le tout avec soit une crème, soit une huile végétale.

      J’espère que ça aidera.
      à bientôt!

  • Reply
    Alcindor
    24 janvier 2019 at 21:07

    Coucou j’ai arrêté le défrisage depuis deux ans, je me suis dis c’est bon je peux faire une décoloration car plus de mèche défrisées et je vais les entretenir ben non mauvaise routine capillaire et un jour je me suis dit fait le test de paurosité et en fonction tu vas gérer ton hydratation inutile de dire que le cheveux est tombé direct dans le verre d’eau mdr bref j’ai commencé l’hydratation je mouillais les cheveux mettaient une crème et pour sceller une pommade à base de papaye mais toujours des noeuds de fées . Un jour je me suis dit ça me saoule donc je les brosse matin et soir surtout au niveau des pointes et bingo aucun noeud depuis 3 semaines rien mais rien je suis tellement heureuse donc oui il faut connaître ses cheveux savoir la bonne hydratation mais les brosser en mettant la crème évite les noeuds de fée. Mes cheveux sont en même temps crépu et bouclés on va dire que j’ai pris des deux côtés ✌️Ah oui je fais également des soins protéinés. Il faut vraiment instaurer une routine juste mon expérience merci pour ton article ça m’a pousser pour l’hydratation. La brosse que j’utilise se vend en pharmacie et ça masse également merci pour tes consiels

    • Reply
      Les Carnets d'Aurélia
      27 janvier 2019 at 17:10

      Coucou!
      Super!! et oui connaitre son cheveu est vraiment la base de tout. Parfois ça prend du temps donc on s’impatiente mais une fois que c’est fait, c’est vraiment pratique!
      Merci pour ton message et tes compliments!!
      à bientôt!

    Leave a Reply