Carnet soin des cheveux

Comment savoir d’avance si un après-shampooing est fait pour vous?

Il y a quelques semaines je vous exposais mon top of the pops des meilleurs masques et après-shampooings que j’ai pu tester.

Dépourvus d’ingrédients cracra, ils ont eu d’excellents résultats sur mes cheveux.
Oui mais voilà, récemment plusieurs d’entre vous m’ont demandé si je connaissais tel ou tel produit, s’il était efficace, bref si je pouvais vous le conseiller les yeux fermés.
Malheureusement je n’ai pas testé tous les produits du marché, qu’il s’agisse de dernières nouveautés ou de produits disponibles depuis un moment. Et pourtant j’aimerais.

En tant que discours-marketing-allergic je ne fais pas aveuglement confiance aux promesses inscrites sur le packaging de nombreux produits: « cheveux ressuscités en moins de 5 minutes » ou encore « des cheveux ultra-brillants pour un effet miroir ».

Je préfère de loin m’en tenir à la liste des ingrédients pour avoir une appréhension positive ou bien négative du produit afin de décider ensuite de le tester ou non.

C’est pourquoi Mesdames, Mesdemoiselles (et Messieurs??), vous ne devriez pas vous soucier de l’odeur du produit, ni du packaging de celui-ci, ou encore de la marque, mais bien de vous assurer que certains ingrédients font partis de la liste INCI afin d’en tirer le meilleur parti.

Les humectants sont intéressants pour les cheveux déshydratés. Plus vous en aurez dans votre après-shampooing mieux cela sera pour vos tiffs.
Les protéines sont également indispensables si votre cheveu est sec et cassant.
Les huiles végétales sont également des ingrédients de choix pour apporter brillance et souplesse à votre chevelure.
Une fois que vous aurez ciblé les besoins de vos cheveux, il ne vous restera donc plus qu’à vous familiariser avec le nom scientifique de ces ingrédients indispensables à leur santé.
Suivez le guide, c’est parti!

Dans la famille des protéines…

1- La kératine (Hydrolyzed Keratin)
La kératine, naturellement présente dans nos cheveux viendra renforcer la fibre capillaire en profondeur.
Hydrolyzed Keratin signifie que la protéine a été réduite en fines particules capables de pénétrer efficacement et en profondeur au cœur du cheveu afin de le renforcer durablement de l’intérieur.

2- La protéine de blé (Hydrolyzed wheat protein)
La protéine de blé travaille de la même façon que la kératine.
La différence notable est que la protéine de blé est plus riche en acides gras.
Elle est excellente du coup pour apporter de la brillance aux cheveux (le fameux effet miroir, hein).

Avec les soins aux protéines, n’oubliez pas d’apporter un maximum d’hydratation par la suite.
Un mauvais équilibre protéine/hydratation et les cheveux deviennent rêches et cassent facilement.

Dans la famille des humectants…

1- Les céramides (Ceramids)
Il s’agit de lipides qui vont venir combler les irrégularités du cuticule capillaire.
Elles vont agir comme un pansement en lissant la surface du cheveu.
Résultat il apparait plus sain, en meilleure santé et réfléchit mieux la lumière.

2- La glycérine (Glycerin)
La glycérine permet de retenir l’eau à la surface du cheveu.
Certains cheveux l’adorent, d’autres la détestent. Pour vous faire une idée, il n’y a pas de secret il vous faudra tester.
En général elle est mieux tolérées en hiver qu’en été.
Si vos cheveux y sont réceptifs de manière favorable assurez-vous que cet ingrédient se trouve en début de liste afin de profiter au maximum de ses bénéfices.

3- L’aloe Vera (Aloe Barbadensis)
L’aloe vera fait parti de ces ingrédients multi-tâches.
On peut l’utiliser en soin après-solaire, notamment pour apaiser la peau en cas de coups de soleil. Elle l’aide à mieux se régénérer.
Comestible on peut l’utiliser en cure afin de purifier son organisme, notamment son système digestif aux changements de saison, et pour maintenir une belle peau.
L’aloe vera est riche en vitamines. Dans les produits capillaires, elle viendra apaiser les cuirs chevelus sensibles, apporter de la souplesse au cheveu et également un maximum d’hydratation.

4- Cetyl Alcohol
Non tous les alcools ne sont pas mauvais ^^.
Blague à part, le cetyl alcohol est un alcool gras non desséchant. Contrairement à l’alcohol denat.
Il est dérivé de l’huile végétale de coco. Il rend les cheveux plus souples et plus doux.
C’est un très bon émollient.
Dans la famille des huiles végétales…

1- L’huile d’amande douce (Prunus Amygdalus Dulcis)
Elle n’alourdit pas le cheveu contrairement à beaucoup d’autres huiles.
Elle nourrit et hydrate simultanément la fibre capillaire.
Elles conviendra particulièrement bien aux cheveux fins ou à faible porosité.

2- L’huile d’olive (Olea Europa)
L’une des huiles végétales les plus complètes pour tous les types de cheveux.
C’est la meilleure amie des cheveux secs, cassants et aux pointes fourchues.
Cette huile gaine, répare et fait briller.
Vous pouvez également pimper vos masques en ajoutant quelques gouttes d’huile d’olive pure (on en a toujours une bouteille la maison!)

Il existe également quantité d’autres huiles végétales qui feront des miracles dans votre après-shampooing (Argan: argania spinosa; Jojoba: Simmondsia Chinensis; Ricin: Ricinus Communis; Avocat: Persea Gratissima ou avocado oil…)

En conclusion, le but n’est pas de vous accabler de termes scientifiques, mais de vous montrer qu’un produit se décortique avant de penser à le tester.
Vous passerez souvent votre chemin avant de penser donc à en ramener certains dans votre salle de bain.
Ne soyez plus une consommatrice facile en vous laissant avoir par les sirènes marketing de nombreuses marques.
Une bonne connaissance est votre meilleure arme et alliée!

You Might Also Like

No Comments

Leave a Reply