Carnet mode

La custo’, c’est castoche: Boucles d’oreilles inspiration Dolce&Gabbana

.

Si le défilé printemps-été 2013 des designers italiens Dolce&Gabbana m’avait laissé globalement un goût mi-figue mi-raisin (des têtes de maures siciliens en guise de boucles d’oreilles, des robes et des jupes rendant hommage aux céramiques de Caltagirone, wait guys are you serious?; bref du déjà vu x1000 de la part du duo sicilien); je dois avouer qu’il y a néanmoins plusieurs pièces qui ont su faire mouche et que l’ambiance festive et colorée du défilé n’était pas pour me déplaire.

Les robes à imprimés rayés, les jeux de transparence, la présence de dentelle noire (si expressive), les sacs rappelant l’artisanat local sicilien, les formes opulentes de certaines pièces, l’utilisation massive de raphia, le foulard systématiquement présent dans les cheveux, les chaussures compensées et surtout, surtout ces boucles d’oreilles:

dolce+gabbana+1

100% originales, parfaitement inscrites dans le folklore sicilien,également à cause de cette importante présence de pompons et de raphia, elles me rappellent l’école maternelle et les ateliers créatifs auxquels je prenais part (et ça n’est nullement péjoratif!).

C’est donc sous le charme de ces boucles d’oreilles 100% folkloriques (à environ 650 euros, gloups) que j’ai décidé de m’en inspirer pour créer les miennes.

Pour reproduire des boucles d’oreilles d’inspiration D&G, vous aurez besoin:

.

– de fil nylon
– de pompons
– de fils moulinés de différentes couleurs ou bien du raphia pour les plus douées
– de pompons fluffy

– d’anneaux brisés de taille petite à moyenne
– de crochets d’oreilles (ou bien des clips d’oreilles si vous préférez)
– de supports pour boucles d’oreilles de différentes tailles
– de cache-nœuds
– des pendentifs pour boucles d’oreilles

– de colle spéciale bijoux
– de fleurs en plastique à coudre
– de perles à gros trou
– d’une pince.

Pour le matériel RDV chez Loisirs Créatifs ou bien La droguerie.
Vous vous en sortirez pour 15 euros GRAND maxi.

#1
A l’aide de votre pince ouvrez et fermez les anneaux brisés de manière à relier entre eux les différents éléments qui constitueront la colonne vertébrale de vos boucles d’oreilles (crochets, supports, pendentifs de boucles d’oreilles).

.

.

#2
Avec le fil nylon venez fixer les perles et les fleurs à coudre sur le plus grand support des boucles d’oreilles.

.

.

Passez le fil entre différents enchevêtrements du support et venez fixer le tout en réalisant un nœud à l’arrière de celui-ci. Le fil nylon est quasiment indétectable et constitue une excellente base: pas de risque de voir vos perles se faire la malle donc.

.

#3
Prenez un pompon (ceux qui ressemblent à ceux qu’on retrouve sur les rideaux de grand-mère), ôtez un côté du fil. Coupez celui qui reste de plus de la moitié.

Venez placer un cache-nœud à la base du pompon. Utilisez les pinces pour le fermer de manière plus efficace.
Vous pouvez ajouter une lichette de colle pour être sûre qu’il ne s’ouvrira jamais.
Ensuite, s’il en reste, il faudra couper le fil qui dépasserait éventuellement du cache-nœud par le haut.

Fixez ensuite le tout sur le support à boucles d’oreilles et fermez fermement à l’aide des pinces.

#4
Coupez vos fils colorés de la même longueur.

Réunissez-les deux par deux.
Coupez-les encore en deux de manière à obtenir 1 paire de 4 fils identiques en longueur.
Reliez 4 fils entre eux à l’aide d’un cache-nœud.

Comme précédemment, fermez le cache-nœud à l’aide de la pince et ajoutez un peu de colle de manière à bien fixer l’ensemble (en effet 4 fils peuvent rendre la fermeture du cache plus difficile et surtout moins solide).
Fixez sur un support de la boucle d’oreille.

#5
Pour le support central j’ai eu envie de pompon fluffy.
Commencez par le « coudre » au support, à l’aide du fil nylon.

Comme pour les perles, il vous faudra réaliser un nœud à l’arrière pour bien fixer l’ensemble.
J’ai ajouté un peu de colle de manière à ce que le pompon prenne bien tout l’espace sur le support qui lui était alloué.

Maintenant il ne vous reste plus qu’à réaliser la seconde boucle d’oreille ^^. Vous pourrez très bien varier les couleurs pour un effet dépareillé qui s’inscrit plutôt bien dans l’esprit folklorique de ce DIY.

Et TADAM, quelques minutes après vous voilà avec une paire de boucles d’oreilles inspirées par le défilé D&G. Parfaites pour l’été.
C’est fou, c’est coloré, c’est homemade et pas du tout discret. En même temps quand on connait le travail de D&G on sait qu’ils ne donnent pas vraiment dans la discrétion.

Vous n’aurez aucun problème à les accessoiriser avec une jupe patineuse en coton ou bien robe mi-longue cintrée à la taille en coloris unis (rouge blanc) ou bien des imprimés (rayures) ou encore de la dentelle.
Elles apporteront une touche de légèreté et de folie à votre tenue sans pour autant l’infantiliser.

Alors mixez les couleurs et have fun avec votre DIY!

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    prettylittletruth
    9 juin 2013 at 21:25

    J’adore, c’est trop joli et ça ressemble beaucoup aux D&G 🙂

  • Répondre à aureliaa86 Cancel Reply