Bahamas Carnet de voyages

Bahamas I Pourquoi visiter l’île de Bimini?

Fantasme du paradis oublié, ou bien de la vie de Robinson Crusoe, l’île a toujours eu un fort potentiel d’évocation et de fascination dans l’imaginaire commun.

Pour moi, ces morceaux de terre perdus dans l’immensité des océans, ont toujours représenté des parenthèses bénéfiques, face au tumulte de la vie sur le continent.
La Caraïbe, où je me rends depuis petite, a toujours eu une place à part dans mon cœur. Résilience et force singulière sont deux caractéristiques qui la définissent si bien.
C’est sur ces morceaux de terre que j’apprends le mieux à renouer avec l’essentiel, c’est là où je suis en harmonie avec ma nature et Mère Nature.

Goûter à la vie insulaire est pour moi un privilège; et plus l’île est petite, plus celui-ci me semblera grand.

Alors, en ce début d’année, me rendre aux Bahamas, l’a été puissance mille!

Où?

À Bimini, l’une des plus petites îles (habitées) des Bahamas, et l’une des plus proches des Etats-Unis, avec une distance d’un peu moins de 100 km.
Bimini se compose de North Bimini (la plus animée) et South Bimini (là où se trouve l’aéroport), dont la communication inter-îles est assurée par des bateaux-taxis, moyennant 6 USD par personne environ.

On y va pour quoi?

Pour son décor de carte postale qui semble avoir été photoshoppé (sable blanc à profusion et mer aux dégradés de turquoise surréalistes)!
On y va également pour sa quiétude, sa simplicité et son authenticité, l’île étant plutôt préservée du tourisme de masse.
Un des autres attraits de Bimini c’est la pêche en haute mer. Les eaux y sont extrêmement poissonneuses (espadons voiliers, marlins bleus, mérous, thons…). Tout au long de l’année, on dénombre un nombre très important de tournois de pêche.
Les sites de plongées sous-marine participent également au charme de l’île. C’est ce qui m’a d’ailleurs beaucoup motivée à y aller. Spectaculaires, ils n’en restent pas moins accessibles du débutant jusqu’au plongeur chevronné. On y observe une faune sous-marine riche, composée de nombreux «gros»: dauphins, raies, requins.

À noter que les Bahamas sont un véritable sanctuaire pour les squales où leur pêche est absolument prohibée.

Quelques tournois de pêche et régates ayant lieu à Bimini:

Bimini International Light tackle Bonefish Tournament: janvier et février
Hemingway Championship Tournament: février
Ladies fishing tournament: mars
Bimini festival: mai
Tournoi de pêche et festival Hemingway de Bimini: au Bimini Bay resort, fin juin
Family tournament
: août

Wahoo Tournament: novembre




A ne surtout pas manquer

Pour les amoureux des animaux : une plongée au milieu des requins marteaux (je vous en reparle très vite dans un autre post), la visite du Bimini Shark Lab, un centre de recherche mondial sur les squales, et nager avec les dauphins tachetés de la région.

Autre immanquable, partir à la découverte de Bimini en voiturette de golf (le moyen de transport le plus répandu, tant l’île est petite). Et lorsque vous partirez en vadrouille, profitez-en pour vous lancer à la recherche de la fameuse Fontaine de jouvence ; elle se trouverait à South Bimini. Grâce à elle, les eaux de l’île auraient un fort pouvoir médicinal. Autre site à ne pas manquer, celui de la potentielle cité engloutie de l’Atlantide. La rumeur affirme qu’elle se trouverait près de Bimini à une vingtaine de mètres de profondeur. L’origine de telles suppositions? Des formations rocheuses immergées ressemblant étrangement à des routes, et qui selon certains semblent plus tenir de la construction humaine que du pur hasard.

Niveau nourriture, je vous conseille de ne pas passer à côté des spécialités locales, en particulier celles à base de fruits de mer, telles que la salade de conque à déguster les pieds dans le sable du coté de Stuart’s Conch Stand.
Ah et puis, ne manquez pas de regarder un coucher de soleil depuis la plage ; ils sont véritablement magiques.

Pour la plongée, je ne saurais que trop vous conseiller de vous tourner vers le club de plongée Neal Watson’s Bimini Scuba Center. Ils ont fait de la plongée avec les requins-marteaux leur spécialité et ce depuis des années. Le club est écoresponsable et engagé auprès de la cause des océans.

Ils proposent différentes activités (bouteilles ou PMT ; avec des requins, dauphins, raies) et sont ultra-pros et sympas !
La plongée avec les requins-marteaux est l’une des plus chères qu’ils proposent mais elle vaut VRAIMENT le détour.

Plongée 2 bouteilles requins-marteaux: $299 (pour adultes uniquement – taxes non incluses)
Sortie PMT avec les raies: $89 (adultes – taxes non incluses)/$69 (enfants – taxes non incluses)
Sortie PMT avec les dauphins sauvages: $129 (adultes – taxes non incluses)/$99 (enfants – taxes non incluses)
Plongée 2 bouteilles requins de récifs: $169 (taxes non incluses)


On y va avec qui?

Avec un/une amoureux/se des océans ; une personne qui n’a pas peur de l’eau et d’aller voir ce qui se passe sous la surface (un apnéiste, un plongeur, ou quelqu’un qui compte passer ces diplômes sur place).
Parce que certes il y a des choses à faire/voir sur la terre ferme, mais à Bimini tout conduit inévitablement sur ou sous l’eau.

On n’oublie pas l’essentiel

⁃ une crème solaire qui respecte la peau et les coraux, comme celle de la marque Soleil Toujours
⁃ des palmes, un masque et un tuba, comme ceux de la marque Seac
⁃ un maillot de main pratique et stylé, comme ceux de la marque éco-engagée Abysse
⁃ un livre pour les moments passés à buller sur la plage, comme «Îles à la dérive», d’Ernest Hemingway (qui a séjourné pendant plusieurs années à Bimini).

On y reste combien de temps?

3 jours entiers minimum.
En ce qui concerne l’hôtellerie, la petitesse de l’île offre un choix d’hébergements plutôt réduit.
Pour des raisons de praticité, nous avions séjourné au Bimini Big Game Club Resort & Marina, puisque le centre de plongée Neal Watson se situe à l’intérieur de celui-ci.
L’infrastructure de l’hôtel ainsi que le service sont corrects sans être non plus exceptionnels; et c’est quand même un peu dommage pour un établissement aux prix plutôt élevés.

Bimini Big Game Club Resort & Marina:

Prix moyen pour une chambre standard: $200/nuit

On y va comment?

Par voie maritime: FRS Carribean
Par avion: Silver Airways pour les vols en provenance de la Caraïbe, de la Floride et des autres îles de l’archipel. Depuis la Floride (bien souvent Fort-Lauderdale) le trajet est de 20 minutes. Personnellement c’est cette option que j’avais choisi.

Prix moyen pour un trajet en bateau avec FRS Caribbean: $150 (sans les taxes)

Prix moyen pour un trajet en avion avec Silver Airways: $250 (taxes incluses)

Pour les meilleurs tarifs avec d’autres compagnies: www.skyscanner.fr

Il y a 5 heures de décalage avec la France métropolitaine en hiver et 6 en été.
A Bimini, le temps est globalement plus sec et plus ensoleillé que dans d’autres îles des Caraïbes. La meilleure période pour y aller s’étend de Décembre à juin. Il fait extrêmement chaud pendant l’été, et entre septembre et novembre, c’est la saison cyclonique.
On paye en dollars bahaméen ou en US dollars à parité égale; prévoyez beaucoup de liquide, il n’y a quasiment pas de distributeurs sur l’île.

De Bimini, j’ai su y apprécier son histoire, ses traditions, sa beauté ainsi que son incroyable richesse marine. C’est un pur joyau à la beauté surréaliste! Tellement surréaliste que la plupart des photos ne parviennent pas à lui rendre hautement justice.
Une île que je ne peux que vous conseiller de visiter, pour une parenthèse dans le temps inoubliable!



You Might Also Like

4 Comments

  • Reply
    Emilie
    23 mars 2018 at 01:28

    Tes photos sont magnifiques, elles me rappellent avec nostalgie mon île, la Guadeloupe!
    Hâte de découvrir ton prochain voyage

    Emilie

    • Reply
      Les Carnets d'Aurélia
      30 mars 2018 at 13:22

      Merci Emilie

  • Reply
    Virgini
    5 mai 2018 at 07:25

    Salut Aurélia ! Je serais en vacance à Miami pour 7jours j’aurais aimer venir au Bahamas au moins une journée. Je li que les ile bimini sont les plus proches, que me conseillerai tu pour 1 après midi ( quel plage ? Moyen d’y aller ? )
    Merciii d’avance

    • Reply
      Les Carnets d'Aurélia
      6 mai 2018 at 16:39

      Hello Virgini!
      Oh oui si tu as l’occasion d’aller à Bimini, vas-y!!
      Essaye de rester un peu plus longtemps par contre! au moins une journée!
      Moi je te conseillerais de la plongée ou au moins du snorkelling avec le centre Neal Watson; tu pourras au choix aller voir les requins (j’ai fais un article dessus, je te conseille d’y jeter un ptit coup d’œil!) ou bien les raies ou encore les dauphins.
      Sinon niveau plage elles sont toutes canon à North Bimini, l’eau est turquoise de fouuuuuuuuuu!!!
      à bientôt!

    Leave a Reply