Inspirations & Humeurs

2017, une nouvelle page à écrire

2017 on y est: je vous souhaite à toutes et à tous une excellente nouvelle année. Avec ça, je vous souhaite d’avoir la santé, de vivre avec passion et de cultiver l’amour.
En général, je ne suis pas du genre à prendre des résolutions, surtout pas après minuit le soir du Réveillon, lorsque mon sang se change en Taittinger; et je n’aime pas non plus les best of en tout genre ressassant l’année écoulée. Non, ce que je préfère c’est faire table rase du passé, aller tête baissée de l’avant.
Et pourtant…

Dernièrement, je me suis rendue compte qu’accorder un peu plus de réflexion au passé permettait justement de mieux aller de l’avant. Dans le fond, on évolue autour de lui, on ne l’efface pas totalement, donc autant être en paix avec.
Alors cette année, pour la première fois, je tire un vrai bilan, sur moi-même et sur le reste, un bilan dont le but est de m’aider à mettre en forme les mois à venir, de m’aider à dessiner les contours des rêves qui m’animent, et ainsi me permettre de mieux aller de l’avant, ce que j’aime tant.
Et si d’ordinaire je n’ai de cesse d’être plutôt dure avec moi-même, ce projet m’aide à y voir plus clair et à développer un discours intérieur un plus positif à mon égard. Je suis fière de tout ce que j’ai accompli cette année, de mes petites et grosses victoires. J’ai appris à tirer les enseignements nécessaires sur certaines situations, à prendre conscience de mes qualités (si, si y’en a quand même) et à mettre le doigt sur les axes d’amélioration.

Faire ça a quelque chose d’exaltant! C’est le genre de truc qu’on devrait écrire noir sur blanc, et une fois fini, l’accrocher sur son frigo Le relire au moindre coup de mou, quand par exemple on se compare aux autres, qu’on se dévalue, qu’on se déprécie, qu’on se malmène ou qu’on s’afflige moult critiques et reproches.
Pourtant on ne devrait pas, car dans le fond, on est tous des rock stars à notre façon.

Faire le bilan

Alors pour m’aider à tracer le bilan et vous aider à tracer le vôtre, je me suis posée tout un tas de questions, directement inspirées de livres de développement personnel, et je vous les ai listé en toute fin d’article (vous pouvez également les retrouver sous format PDF téléchargeable). Les 30 premières vous aideront à baliser votre réflexion sur l’année écoulée, autour de différents aspects (matériel, émotionnel, physique). Le but est d’y répondre avec la plus limpide des honnêtetés, parce que dans le fond, vous le faites pour vous.
Les autres, relatives à 2017, vous permettront de définir l’axe vers lequel vous souhaitez faire tendre cette nouvelle année. Si savoir cuisiner tel plat, courir telle distance ou tenir une apnée de 40 secondes sont autant de défis qui vous animent, je n’aurais qu’un seul mot à vous dire: «GO»!
L’essentiel est de savoir ce qui nous a rendu et nous rend heureuse, et ce qui nous le rend un peu moins. Comprendre ce qui correspond à nos valeurs et ce qui n’y correspond plus, et d’organiser son existence en fonction.
Je ne prétends pas avoir la recette miracle, mais ça permet quand même d’y voir bien plus clair et de se rendre compte que TOUT n’est pas mauvais!

Oui, d’un point de vue global, on a eu mal en 2016, ça a été une année glauque. On a été assaillis de témoignages relatant les pires atrocités du monde, on a dit au revoir à des proches et des beaucoup moins proches, on a perdu la santé, des amitiés, de l’intérêt pour son boulot… A se demander s’il ne valait pas mieux s’enterrer vivante.
Et pourtant, si vous lisez ces lignes c’est que vous êtes bien là, présente, qu’il vous reste des choses à accomplir, à créer et à changer. Tant de choses. Il ne s’agit pas d’oublier ces cicatrices, de les nier ou encore de les minimiser, non, il s’agit de ne pas les laisser s’accaparer tout notre esprit au point d’en oublier les moments de joie et de lumière. Ces moments où les ténèbres se dissipent et qu’on entrevoit l’espace d’un instant la beauté de ce monde; lorsque, après la perte d’un proche cette amitié se renforce ou que l’amour-propre renait suite à une séparation. On fait preuve de résilience et on rebondit. On croit encore, on rêve encore.
D’ailleurs, rêves, résolutions, objectifs, peu importe le nom qu’on préférera leur donner, à l’heure actuelle où il est encore plus important de vivre que de simplement d’exister, il convient surtout d’en avoir. C’est d’une absolue nécessité. Car comme le dit si bien un de mes auteurs préférés, «l’Homme dépérit et se fane en l’absence de rêves».
Alors, un conseil, ne dépérissez pas!

Du coup, ce que je pourrais vous souhaiter pour 2017, vous seule le savez vraiment.
Répondez aux questions, creusez, développez, griffonnez ce qu’il vous plaira, mettez en lumière cette année 2016, et, si la page ne vous plait pas, qu’elle n’est pas remplie avec les exploits que vous aimeriez y voir, j’ai une bonne nouvelle: il vous reste 365 nouveaux jours pour y remédier.

À nouveau, je vous souhaite une excellente année 2017.

1. Si ton année 2016 était une chanson quel titre aurait-elle?
2. Quel a été ton état d’esprit général?
3. Qu’est ce qui a occupé ton esprit la plupart du temps?
4. Quel est l’événement marquant de ton année?
5. Quel a été ton plus grand défi?
6. Quelle est la qualité qui t’as le plus servi cette année?
7. Cite 5 victoires, petites ou grandes, peu importe.
8. Cite 3 personnes avec qui tu as aimé passer du temps cette année.
9. Quelle est la chose dont tu es la moins fière?
10. Quelle a été la meilleure leçon de 2016?
11. As-tu développé un mode de vie sain?
12. Quel est l’endroit que tu as le plus adoré?
13. Quel livre t’as le plus marqué?
14. As-tu fait quelque chose pour la première fois cette année?
15. Niveau professionnel, as-tu progressé comme tu le souhaitais?
16. As-tu développé de nouvelles compétences?
17. Tes relations familiales ont-elles évoluées?
18. Qu’est-ce qui t’as fait perdre ton temps?
19. As-tu appris à économiser, moins dépenser?
20. Qu’as-tu fait pour aider les autres, de parfaits inconnus ?
21. Qu’as-tu fait pour aider tes proches?
22. Penses-tu avoir blessé des gens?
23. As-tu demandé pardon?
24. As-tu su pardonné quelqu’un?
25. As-tu eu du temps pour toi? Tes proches?
26. As-tu continué à entretenir des rapports avec des personnes qui t’ont blessée?
27. Qui a rendu cette année meilleure? Cette personne le sait-elle?
28. Quel a été le moment le plus drôle de ton année?
29. Qu’as-tu appris sur toi-même?
30. Quel gros projet de vie as-tu entrepris?

1. Ton année 2017 sera un livre et il faut dès maintenant anticiper son nom. Tu choisis quoi?
2. Comment te sens-tu face à cette nouvelle année qui commence?
3. Qu’est-ce que tu aimerais apprendre en 2017?
4. Qu’est-ce que tu aimerais découvrir cette année?
5. Cite 5 personnes avec qui tu aimerais passer le plus de temps.
6. Quelle qualité aimerais-tu développer cette année?
7. Qu’aimerais-tu accomplir au niveau professionnel?
8. Quelle mauvaise habitude souhaiterais-tu perdre en 2017?
9. De quoi souhaites-tu que ton quotidien soit fait?
10. Combien souhaites-tu épargner?
11. Que comptes-tu faire pour aider les autres?
12. Quel événement attends-tu avec impatience?
13. Quel souvenir familial souhaites-tu te créer?
14. Quel est ton objectif numéro 1 pour 2017?

You Might Also Like

2 Comments

  • Reply
    Juliette
    8 janvier 2017 at 11:04

    Personnellement j’adore les articles de ce genre: c’est futile, mais pour commencer une nouvelle chose, j’ai besoin que ça soit le premier jour a) d’une année b) d’un mois. Ne me demande pas pourquoi, je fonctionne comme ça ^^ Alors forcément quand une nouvelle année se présente, j’adore anticiper et répondre à des questionnaires de ce genre! Merci beaucoup pour ce super article!

    • Reply
      Les Carnets d'Aurélia
      10 janvier 2017 at 00:34

      Hahah pareil avec cette obsession du premier jour d’une année, d’un mois ou semaine ^^
      Merci à toi d’avoir pris le temps de m’écrire et me donner ton ressenti.

    Leave a Reply